Liquidation judiciaire: particulier lésé

-
Bonjour,
J'ai fait appel à une entreprise de terrassement où j'ai signé un devis en avril en vue de travaux en juin avec un crédit immobilier. Une fois le prêt accordé, ma banque a versé l'acompte par virement à l'entreprise en juin.
1- J'ai été averti de la liquidation judiciaire le 25 juin, une fois qu'il a eu mon acompte
2- la date de la liquidation judiciaire au 15 mai
3- la date du redressement en avril
Il n'aura jamais dû prendre mon acompte car il était déjà en liquidation. Le liquidateur aura dû aussi m'avertir, pourquoi ne l'a-t-il pas fait ? Je lui ai envoyé une LRAR et m'a répondu que je n'étais pas prioritaire et que je n'aurai pas le remboursement de mon acompte. C'est scandaleux !
Quel recours pour récupérer mon acompte ? Dois-je dans un 1er temps porter plainte contre l'entreprise pour escroquerie et le liquidateur pour abus ou autre motif ?
Merci de votre aide et réponses.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
12957
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
4956
1
Merci
3- la date du redressement en avril

A cette époque l'entreprise fonctionnait encore, ce n'est qu'en mai que la liquidation a eu lieu.

Une entreprise en RJ n'est pas en LJ, elle continue de travailler.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24905 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Marley-18
Messages postés
12957
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
4956
0
Merci
Bonjour,

Il me semble que dans ce cas la banque a commis une erreur si elle n'a pas demandé votre accord.

Il est difficile de répondre sans avoir toutes les cartes en mains.
La banque n'a commis aucune erreur puisqu'elle m'a demandé une facture sur acompte que j'ai signé et accordé.
vous ne m'avez pas répondu. si je porte plainte contre le liquidateur judiciaire pour abus de fonds, car j'ai la preuve qu'il a pris mon acompte alors qu'il aurait dû m'informer de la liquidation puisque l'entreprise se trouvait dans cette situation avant d'avoir l'acompte donc le liquidateur aurait dû m'avertir que le devis ne pouvait être honorer puisque la liquidation arrête l'activité de l'entreprise
Commenter la réponse de Marley-18
Dossier à la une