Démarchage à domicile ENI rétracté

Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 8 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2019
- - Dernière réponse :  Paphilionne - 15 août 2019 à 13:23
Bonjour,
Aujourd'hui je lance une bouteille à la mer pour qu'on puisse si possible m'éclairer sur ma situation.
Je suis une jeune active professionnellement, dans mon tout premier appartement depuis un an, je ne connais rien au domaine des fournisseurs d'électricité et gaz et suis également encore un poil naïve quant à la "vie d'adulte".

Mi juin j'ai subi un demarchage à domicile d'un jeune homme ma foi bien sympathique, se présentant de la part d'une filiale d'électricité, comme quoi ils auraient racheté EDF ou je ne sais plus quoi. En bref, un discours assuré, tout sourire et convainquant, surtout en s'adressant à une pauvre bonne poire qui n'y connaissait rien et qui a tendance à avoir un peu trop confiance en la bonne foi de l'être humain. *tousse*
Il me demande les derniers chiffres de mon contrat, que je donne, et m'informe que je suis éligible pour tel nouveau contrat qui me ferait payer moins cher. Après de la poudre aux yeux, me voilà à signer un contrat électricité et gaz en me disant que de toute façon je pourrais me rétracter si jamais.

Quelques jours passent, je parle de tout cela à des proches qui me disent que je me suis faite démarcher. Je ne savais même pas que ce genre de choses pouvaient se faire, étant persuadée que ce monsieur était venu de la part d'edf, chez qui je suis et veux rester.
La date limite de rétractation n'étant pas encore passée je décide d'envoyer le coupon fait pour, ainsi qu'une brève lettre explicative, à l'adresse indiquée. Par lettre recommandée bien sûr.
En même temps que la rédaction de ce coupon et de cette lettre j'appelle EDF pour leur expliquer ma situation et demander des conseils. Une gentille conseillère me dit d'envoyer toutes mes preuves à une de leur adresse mail exprès pour les demarchages abusifs. Elle me dit par contre qu'ils ne peuvent rien faire si Eni résilie mes contrats, dans le sens où ils ne pourront pas l'empêcher. Mais pour elle ça ne se fera sûrement pas vu que j'envoie la rétractation dans le délai imparti.
Quelques jours passent et la poste me notifie que la lettre est bien arrivée et a donc été remise contre signature.
Je reçois pendant ce temps quelques SMS d'Eni m'indiquant que mon contrat débutera bien le mois suivant, mais je me dis que les SMS se sont peut être envoyés tous seuls le temps qu'ils fassent les démarches d'annulations.

Mi juillet je reçois un avis de passage pour relevé de compteur qui me laisse perplexe. Personne n'a sonné et puis on m'a installé un compteur linky en début d'année, peu après mon dernier relevé de chez EDF. Je décide de laisser ça de côté comme j'étais très occupée personnellement. Quelques jours passent et je reçois un appel d'Eni, voulant me parler de mon contrat actif. Actif. Là j'avoue que j'explose un peu au téléphone sous le stress et la colère. J'explique à la pauvre femme que j'ai subi un demarchage clairement illégal, d'un homme se faisant totalement passer pour EDF, que j'ai envoyé le bulletin de rétractation tout bien comme il faut, etc. Elle me dit qu'ils n'ont jamais reçu le dit bulletin de rétractation. Alors que j'ai envoyé en lettre recommandé. Est ce possible ? Se paye-t-on ma tête une nouvelle fois ?

J'appelle tout de suite EDF et explique ma situation à un conseiller (adorable) qui m'informe qu'en effet mon électricité vient d'être résilié chez eux, mais pas mon gaz (alors que j'étais censée avoir les deux chez Eni, ils ont pu m'en résilier un quand même malgré la rétractation ?)
Je lui demande aussi pour l'avis de passage et il me dit que de toute façon depuis le début d'année ils peuvent voir ma conso électricité et gaz sans avoir à venir dans mon immeuble.
Bref, je refait mes contrats chez EDF par téléphone et tout est réglé.
Quelques jours plus tard Eni m'appelle pour demander si j'étais bien l'auteur de la résiliation chez eux, je leur dit que oui et explique tout à mon interlocuteur, il s'excuse et raccroche.

Puis, aujourd'hui dans ma boîte aux lettres je trouve une "facture d'électricité de clôture" de la part d'Eni d'un peu moins de 12€. C'est pas la mer à boire mais ça me hérisse quand même le poil. En plus, attention, j'ai intérêt à payer avant le 18 août ! (C'est la date limite marquée). S'il y a un moyen d'éviter de la payer je prend, pour le principe. Sinon je paye, mais grrr. Je me suis rétractée dans les règles, sans aucune erreur de MA part, et j'en ai les preuves si on me les demande.

Donc. Est ce que des connaisseurs pourraient m'éclairer s'il vous plaît ? Que s'est-il passé ? A-t-on ignoré ma rétractation ? Quels recours ai-je pour ma facture électricité clôture que je n'aurais jamais dû avoir ? Dois-je la payer, pas le choix ?

En vous remerciant par avance pour le temps accordé et les futures réponses,
Une jeune naïve.
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
16780
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 août 2019
9230
2
Merci
Bonjour,

"Que s'est-il passé ? A-t-on ignoré ma rétractation ?"

Oui ou non. Quelquefois, les délais de traitement d'un courrier peuvent être longs.

"Quels recours ai-je pour ma facture électricité clôture que je n'aurais jamais dû avoir ? Dois-je la payer, pas le choix ? "

Vous ne la payez pas. Ne gaspillez pas du temps, de l'argent ou de l'énergie dans cette affaire. Jamais personne ne vous enverra devant un tribunal pour 12 €, même si vous recevez des courriers qui prétendent le contraire.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24160 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Paphilionne
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 8 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2019
-
Bonjour et merci pour votre réponse.

En effet je pense avoir déjà trop mis d'énergie et de stress dans cette affaire, je vais donc laisser cette facture de côté. De toute façon si on vient trop m'embêter avec tout ça je n'ai qu'à ressortir toutes les preuves de ma bonne foi et des fautes commises de leur part.
Bonjour, j'ai reçu une autre facture de clôture. Pour le gaz cette fois-ci. Je ne comprend pas trop, apparemment ils m'avaient quand même résilié les deux...
47€ cette foi-ci...
Pfff..
Commenter la réponse de Energizor
Dossier à la une