Réduire le préavis a cause des cafards

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
26819
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2019
- 14 juil. 2019 à 21:50
Bonjour,
Alors voilà sa fait bientôt 4 mois que j'ai des cafards et j'ai tout essayé fumigène produits et piège mais rien ni fait il sont encore la, j'ai dépensé presque 80 euros en tout, mais là je n'en peux plus j'en retrouve partout dans ma chambre dans les assiettes ect j'ai appelé mon propriétaire lui demandant si il était possible qu'il me réduise le préavis a 1 mois Sachant que j'avais trouve un autre appartement, mais rien y fait il veux pas il est près a me laisser encore 3 mois avec les cafards le seul moyen pour qu'il me laisse partir c'est de retrouver quelqu'un pour prendre l'appartement à ma place Sachant que la personne enmenagera avec les cafards du coup je ne le ferai pas, du coup comment est ce que je pourrais faire pour partir plus tôt de l'appartement ? Merci
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
18697
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 juillet 2019
3776
2
Merci
Bonjour,

C'est normal que vous n'arriviez pas à vous débarrasser des cafards, c'est une désinsectisation de l'immeuble entier qu'il faut ...

Cordialement,

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25161 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Valenchantée
Messages postés
26819
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2019
5235
1
Merci
bonjour,

vous n'êtes pas obligé(e) de rester dans le logement jusqu'à la fin du préavis.

L’article 12 de la loi du 6 juillet 1989 précise que « le locataire peut résilier le contrat de location à tout moment, dans les conditions de forme et de délai prévues à l’article 15 de la loi du 6 juillet 1989. »

La loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 (article 25-8->I) stipule :
« Le locataire est redevable du loyer et des charges relatifs à l’intégralité de la période couverte par le préavis si c’est lui qui a notifié le congé (sauf si le logement se trouve occupé avant la fin du préavis par un autre locataire en accord avec le bailleur). »

Dans le cas d’une relocation pendant la durée du préavis du locataire sortant suite à un départ anticipé, sous réserve d’EDLS et de rendu des clés, loyer & charges sont dus jusqu'à la veille de l'entrée dans les lieux du nouveau locataire, quelle que soit la date de signature du nouveau contrat de location (il est illégal pour un bailleur d'encaisser 2 loyers pour le même logement pour la même période).

Un préavis locatif démarre à la réception effective par le bailleur de la notification du congé, pour se terminer - DE DATE à DATE - 1 mois ou 3 mois après selon que la location est, respectivement, meublée ou nue.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168

cdt.
Bonjour et merci, donc si j'ai bien compris j'ai le droit de partir après 1 mois officiellement parce que j'ai trouvé un nouvel appartement ? Merci pour le temp que vous m'accorder
zachuka
Messages postés
2142
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2019
547 > Yoloyolo -
j'ai le droit de partir après 1 mois officiellement parce que j'ai trouvé un nouvel appartement ?

Oui vous avez le droit mais vous paierez 2 loyers : celui de l'ancien logement jusqu'à la fin du préavis ET celui du nouveau...

Il faut avoir les moyens de le faire ...
djivi38
Messages postés
26819
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2019
5235 > Yoloyolo -
bonjour,

avez-vous vérifié si votre logement actuel ne serait pas en zone tendue par hasard.... ce qui vous permettrait d'avoir un préavis réduit à 1 mois ?
Si oui, il suffira d'écrire la mention "zone tendue" sans avoir besoin d'accompagner votre courrier de congé du justificatif de ce motif-là, d'ordre public (à l'inverse de tous les autres motifs de préavis réduit à 1 mois).
https://blog.domoskit.com/2017/05/11/villes-zone-tendue/

cdt.
Pierrecastor
Messages postés
35100
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 juillet 2019
1516 -
Salut,

Vous pouvez partir au premier jour de votre préavis.

Mais vous serez redevable du loyer jusqu'à la fin du préavis si l'appartement n'est pas reloué entre temps.
Commenter la réponse de djivi38
0
Merci
bonjour, d'accord merci a tous pour vos réponses et si j'arrive a trouver un arrangement avec le propriétaire est ce que il peut casser le contrat, sans forcement devoir encore rester 3 mois?
parce que la je me voie pas encore rester 3 mois ici je compte même retourner chez mes parents mais si je doit encore payer 3 mois alors que je ne vie plus la bas c'est abuser.
djivi38
Messages postés
26819
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2019
5235 -
"parce que la je me voie pas encore rester 3 mois ici"
Mais vous lisez les réponses ??? On vous a dit (post 1, 3 &4) que vous partir - sous réserve d'EDLS et de rendu des clés - qund vous voulez pendant votre préavis : vous comprenez ce que ça veut dire ?

"si j'arrive a trouver un arrangement avec le propriétaire est ce que il peut casser le contrat, sans forcement devoir encore rester 3 mois?"
Si vous trouvez un arrangement avec votre bailleur, vous mettrez immédiatement vos accords par écrit.
Un bail ne se "casse" pas, il est "résilié".

"mais si je doit encore payer 3 mois alors que je ne vie plus la bas c'est abuser."
C'est la LOI n° 89-462 du 6 juillet 1989 (article 25-8->I)
Commenter la réponse de YoloYolo
Dossier à la une