Peut on proposer de verser d'avance le loyer pour la durée de la location ?

- - Dernière réponse :  manu58 - 12 juil. 2019 à 23:43
Bonjour,

Je souhaite louer un appartement pour un an.

Est-ce légal de proposer à un bailleur de payer l'année de loyer en avance, tout en lui fournissant dès l'arrivée le préavis de départ ?
Je n'ai pas de garanties de revenus, mais suis en mesure de proposer cette solution.

Si c'est possible, y a-t-il des risques ? Ai-je la garantie de conserver le logement jusqu'au bout une fois la somme versée ?

Cordialement,

Emmanuel
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
26697
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2019
5190
2
Merci
Bonjour,

"Est-il possible de payer 1 an de loyer d’avance ?"
Réponse de Maître Dorothée Orlowska – Avocat :
<< Il peut arriver le cas où un locataire souhaite payer par avance son loyer. Dans la loi, rien ne s’oppose au paiement anticipé du loyer. La seule chose à laquelle il faut faire attention est une impossibilité de réclamer un dépôt de garantie puisque la loi prévoit que celui-ci n’est pas applicable lorsque le loyer est payable d’avance pour une période supérieure à 2 mois. Enfin, il faut prendre la précaution de venir rappeler dans le bail que le loyer de la première année est payé en une fois à l’entrée du locataire.
Il vous faudra alors établir une quittance concernant l’année entière. >>

Il faudra également envisager sur le contrat de location un possible départ anticipé (tout peut arriver en 1 an et on ne peut pas tout prévoir) et donc prévoir une clause qu'en cas de congé, le propriétaire devra rembourser toutes les sommes indument perçues, qu'il s'agisse des loyers restant (payés d'avance) après la fin du préavis ou des provisions sur charges.

"... tout en lui fournissant dès l'arrivée le préavis de départ ? "
Ça je ne sais pas, mais je n'en vois pas trop l'intérêt... Mais s'il est possible de faire ça (légalement parlant), il faudrait spécifier la date exacte de votre départ... parce que, une fois réceptionné par un bailleur, le préavis se termine, de date à date, 1 mois après : donc votre séjour, sans date de départ sur votre courrier de congé, serait de 1 mois (si location meublée) ou de 3 mois 'si location nue), mais en tout cas pas de 1 an ni de 3 ans !

Cdt.

« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24658 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de djivi38
0
Merci
Merci pour toutes ces précision.

L'idée de fournir le préavis (en spécifiant la date du départ) serait pour assurer au bailleur qu'il n'y aura aucune occupation du logement sans garantie de versement du loyer...

Cordialement
Commenter la réponse de manu58
Dossier à la une