Propriétaire qui refuse offre au prix pour surencherir

Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
- - Dernière réponse : kasom
Messages postés
26393
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 mai 2019
- 12 mai 2019 à 21:51
Bonjour,

Je sollicite vos conseils dans le cadre d'un achat immobilier. Après des mois de recherche et quelques mauvaises surprises, mon conjoint et moi-même savions que la réactivité était le maître mot dans notre ville où le marché est devenu complètement fou.

Donc : annonce qui nous convient sur leboncoin.fr, prix qui pour une fois n'est que légèrement en dessus du prix moyen du marché, visite le jour même, offre au prix directe (écrite, bien sûr). On se dit que pour une fois, rien ne peut nous arriver : on est les premiers à avoir fait une offre au prix. On commence les échanges par mail pour prendre rv avec nos notaires respectifs, après avoir envoyé à la propriétaire les preuves de notre capacité financière.

Mais quelques jours plus tard, la propriétaire nous rappelle : face au grand nombre d'offres qu'elle a reçu après la notre, elle se dit qu'elle peut tirer plus de son appartement. Elle veut remettre son bien en vente, plus cher cette fois-ci.

Bien sûr, on connaît nos droits, on a les preuves de notre offre et du prix de l'annonce, on lui signifie que la surenchère est interdite. On s'adresse à notre notaire qui appelle le notaire de la propriétaire pour lui rappeler ses engagements et demander une date de signature du compromis.

Mais voilà, la propriétaire a finalement trouvé une astuce pour ne pas vendre : elle est la seule propriétaire du bien, où elle vit avec son mari. Elle nous avait expliqué que le projet de partir ailleurs était commun, et même plus lié à la volonté de son mari. Mais elle affirme maintenant que Monsieur s'oppose à la vente en tant qu'occupant du logement familial.

Évidemment, il s'agit d'une manière de contourner le droit et de vendre plus cher. Nous voudrions donc savoir si on doit juste accepter de s'être laissés faire, ou bien si nous avons une possibilité de lui empêcher d'utiliser cette excuse pour vendre plus cher à d'autres, car là est son intention (d'autres lui ont déjà proposé plus, apparemment).

Nous aimerions pouvoir faire valoir nos droits, même si cela semble compliqué, et non seulement pour nous, mais aussi pour s'opposer à ce type de démarches qui sont en train de se développer énormément dans notre ville, où les propriétaires se croient tout permis face à la pénurie de grands logement sur le marché, et où il devient de plus en plus difficile de se loger correctement.

Merci d'avance pour vos conseils !
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
26393
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 mai 2019
5088
2
Merci
Bonjour

Vous allez voir un avocat , il vous expliquera comment faire valider votre offre acceptée et empêcher la vendeuse de signer un autre compromis ,pendant un moment ..ou la forcer à la vente

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18770 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de kasom
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
0
Merci
Bonjour,

Merci pour votre réponse. Est-ce que le retrait de la vente pour les raisons qu'elle invoque l'autorise à le remettre en vente dans quelques semaines à un prix plus cher ? Je ne crois pas, mais comment le prouver ?
kasom
Messages postés
26393
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 mai 2019
5088 -
vous pouvez bloquer une éventuelle revente plus cher en allant voir un avocat : elle s'est engagée , même si son mari / conjoint dit non elle elle s'est engagé vous pouvez bloquer sa re vente
mais déplacez vous ...
Commenter la réponse de Lena-ly
Messages postés
4130
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
1180
0
Merci
Bonjour
S'agissant du logement familial, le refus de vente du conjoint est imparable.De plus où est l'acceptation de l'offre d'achat?
Lena-ly
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
-
Bonjour, j'imagine bien, mais puisqu'il s'agit d'une astuce pour vendre à d'autres plus cher, a-t-elle le droit de le faire ? Il nous semble qu'elle ne devrait pas pouvoir vendre à d'autres, en tout cas pas dans l'immédiat puisqu'elle dit l'avoir retiré de la vente à cause du refus du conjoint et que la surenchère immobilière est interdite.
Concernant l'acceptation de l'offre, elle était bien obligée puisque c'était la première offre au prix (pas le droit de refuser dans le cadre d'une vente entre particuliers), et nous en avons les preuves à travers nos échanges de mail et sms.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une