Un gendarme m'insulte [Fermé]

-
Bonjour, je suis monter sur le scooter d'un amis sans casque et en descendant un des gendarmes m'a dit "revient ici c***nard " alors que g t devant la porte de chez moi ai'je le droit de porter plainte ??
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
34201
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
1231
2
Merci
Salut

Je déconseille la plainte. C'est votre parole contre celle d'un officier de police, et la, c'est quasiment toujours en la défaveur du citoyen. De plus, vous étiez en tord pour ne avoir porté de casque, ce qui peut se retourner contre vous.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18714 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Pierrecastor
Messages postés
34201
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
1231 > QLF -
De rien, et soyez plus prudent à l'avenir. J'ai eu le déplaisir d'assister une fois à un accident de mobylette ou le conducteur n'avait pas attaché son casque, il s'en est bien tiré, mais trauma crânien et perte d'un bon bout de cuire chevelu.
> Pierrecastor
Messages postés
34201
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
-
Oui je ferait plus attention prochainement merci pour vos services
En soi, mis à part que ce soit une insulte, elle définie quelqu'un qui se comporte de façon déplaisante ou déplacée, par manque d'intelligence, de savoir-vivre ou de scrupules, ce qui pour n'est pas faux si vous montez sur un scooter sans casque.
Oui mais le fait que je ne porte pas mon casque ne touche personne a part moi alors que son insulte m'était destiné donc la seul personne qui n'a pas de savoir vivre c'est le gendarme en question
Pierrecastor
Messages postés
34201
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
1231 -
 le fait que je ne porte pas mon casque ne touche personne a part moi 


Mauvais raisonnement. En cas d'accident, ça va toucher et traumatiser les témoins qui vous verront vous vider de votre sang, ça impactera les secours qui viendront vous chercher, les médecins qui vous soigneront, et le cout de tout ça sera réglé par le contribuable.

Dans tout les cas, le port du casque est une obligation légal.

Mais je suis d'accord que ça n'autorise pas un représentant de la loi à vous insulter.
Messages postés
72307
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
5963
2
Merci
" l'insulte ne m'a pas plu " : forcément.

Mais se crasher contre une caisse, un pilier en béton ou une bordure de trottoir, même à 50 km/h, sans casque, il paraît que ça "plaît" encore beaucoup moins....
Du moins d'après ceux qui pouvaient encore en parler ....

--

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18714 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Oui mais ce n'est parce que je n'avait pas mon casque que sa lui donne le droit d'insulter les gens car si c'était moi qui l'avait insulter je ne pense pas que sa lui aurrai plus
BmV
Messages postés
72307
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
5963 > QLF -
C'est vrai aussi.
Mais il y a toujours hélas! un décalage entre le Droit tel qu'il est écrit et sa mise en oeuvre concrète : voir Pierrecastor à 12:03 ....

Reste aussi à savoir qu'est ce qui est plus douloureux concrètement : une prune de 135 boules ou un mot de travers comme chacun en entend tous les jours ?
Certe chacun en entend tous les mais pas venant d'un gendarme
Messages postés
72307
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
5963
2
Merci
" je ne porte pas mon casque ne touche personne a part moi " : AH SI !
C'est une position de pensée, une croyance qui semble très répandue et qui est assez effarante, quand même !

Ça touchera toute la collectivité "France" quand il faudra payer les frais d'hospitalisation, de réanimation, de rééducation, etc. si vous vous crashez vilainement et que votre blessure à la tête entraîne un coma ou des séquelles neurologiques graves, ce qui est souvent le cas.

Qui va payer les soins ?
L'assurance ? En partie sans doute, mais pas tout.
Vos parents ? En auront-ils les moyens ?
Vous ?

Donc ce sera la Sécu, à laquelle tout le monde ou presque cotise.
Donc pour vous remettre sur pieds, vous allez coûter une fortune à l'ensemble des français.
Sans parler d'éventuels traitements complémentaires et palliatifs à vie si les médecins n'ont pas réussi à tout soigner en détail.

Pour rappel : une journée d'hosto, ça coûte dans les 500 €, en service de réanimation, c'est dans les 3000 €, en rééducation c'est près de 700 €, etc.
Et on multiplie ça par plusieurs semaines, avec des variantes, et sans même parler des à-cotés, ça donne quel chiffre ?
Aux frais de la princesse....

Tout ça parce que vous n'avez pas cru bon de mettre un casque à 75 €....

--

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18714 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
72307
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
5963
1
Merci
Mais on a toujours le droit de porter plainte.
La justice est là pour tout le monde ...

Reste à savoir si elle sera acceptée par le procureur et quel sera le résultat final de la procédure (dont la durée sera largement supérieure à deux semaines ...)


--
Dans la rubrique divorce ?
Amusant pour cette question.
BmV
Messages postés
72307
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
5963 > Tournesol -
Il n'y a pas que ça qui est "amusant" dans cette question .... ;->
Je conçois..
Dossier à la une