Vente d'une maison et rachat d'un appartement

Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
- - Dernière réponse : catmaure
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
- 14 avril 2019 à 16:53
Bonjour,
Mon compagnon avec qui je suis depuis de nombreuses années non officiellement est veuf et a 3 filles. Les parents de sa femme (décédée ) ont légué leur maison du vivant de la fille en nu propriété et ont l'usufruit. Au décès de leur fille unique la maison est divisé entre mon ami et ses filles. Aujourd'hui les parents sont très âgés, elle est partie en maison de retraite et lui ne peut plus entretenir sa maison seule qui se dégrade de plus en plus. Il m'a confié qu'il aimerait vivre dans un appartement plus près de la maison de retraite. Ma question (même si je n'ai aucun droit je m'occupe d'eux depuis de nombreuses années ) mon ami et ses filles pourraient il revendre la maison pour acheter un appartement ? On m'a conseillé une SCI . Qu'en pensez vous ? Ont ils le droit? Je vais devoir préparer tous les documents ! J'espère que j'ai été clair
Merci pour vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
29770
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
12439
2
Merci
mon ami et ses filles pourraient ils revendre la maison pour acheter un appartement ?
Avec l'autorisation des donateurs, tous (usufruitiers et nus-propriétaires)
peuvent vendre ce bien et, ensemble, en acquérir un autre .
L'indivision existant sur l'immeuble donné par les parents sera purement et simplement transféré sur le bien nouvellement acquis.
C'est aussi simple.

On m'a conseillé une SCI
Une stupidité, le genre de canard qui vole depuis longtemps et difficile à abattre.

Je vais devoir préparer tous les documents !
Vous récupérez l'acte de donation consentie à la fille (décédée), l'attestation successorale de propriété dressée après son décès.
Si vous ne les retrouvez pas, le notaire s'en chargera.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 19108 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
2874
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2019
783
0
Merci
Bonjour
Si les parents ont l'usufruit de la maison il faut leur accord en plus de celui de tous les nus propriétaires. Si les enfants sont mineurs il faut l'accord du juge des tutelles. Ensuite l'argent de la vente sera partagé selon les droits de chacun par le notaire.
GKLONE
Messages postés
2874
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2019
783 > Lolo_8260
Messages postés
460
Date d'inscription
samedi 2 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2019
-
Alors il faut que tout le monde réinvestisse avec lui dans le nouveau logement.
Votre but c'est une chose, la loi c'en est une autre. Si vous vendez un bien à 5 le notaire ne peut pas verser l'argent à un seul ! Seront-ils tous d'accord, ou au moins certains pour arriver à la somme nécessaire ?
catmaure
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
-
Les filles sont toutes majeurs mais en étude, mon ami a une autorité paternelle assez forte je crois qu'il ne va pas leur laisser le choix et ne vont rien dire sur le sujet surtout si quelqu'un leur fait toutes les démarches !
GKLONE
Messages postés
2874
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2019
783 > catmaure
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
-
L'autorité 'assez forte' au point de ne pas laisser le choix à ses enfants majeurs, c'est de l'autoritarisme et de l'abus. C'est tout à fait détestable et pas légal de menacer quelqu'un de quelque mesure de rétorsion que ce soit, et intolérable de le mettre dans une situation de stress psychologique en jouant sur des conflits de loyauté entre sa famille et ses intérêts.
Si vendre et/ou réinvestir n'est pas dans leur intérêt, les enfants sont légitimes à dire non à leur père. Après tout, personne n'a obligé les grands parents à donner leur bien !
catmaure
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
-
Auront ils des frais supplémentaires le but étant de s'y retrouver entre la vente de la maison et l'achat de l'appartement
catmaure
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
-
Autorité si elles s'opposent pour le moment tout va bien elle ne s'opposent pas . Mais je reconnais que son autoritarisme n'est pas top heureusement qu'il ne l'utilise pas souvent !
Merci pour les infos
Commenter la réponse de GKLONE
Messages postés
3934
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
1163
0
Merci
Bonjour
La loi n'interdit absolument pas de de réinvestir le prix de vente sur un autre bien en indivision. Ce type d'opération , notamment en présence d'un indivisaire âgé, est relativement courant (vente d'une maison pour rachat d'un appartement.
GKLONE
Messages postés
2874
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2019
783 -
Parfaitement... à condition que tous soient d'accord !
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une