Séparation et logement [Résolu]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
zachuka
Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019
-
Bonjour,
Je vous explique la situation.
Nous sommes un couple mariés, (sans contrat de mariage). Nous sommes actuellement dans une location. Nous avons décidé de nous séparer il y a quelques mois.
Je dispose d'un studio (26m²), que j'ai acquis avant le mariage, donc pour ma part pas de difficultés, mon locataire s'en va, je reprend l'appartement pour moi.
Pour ma femme les problèmes commencent. Nous n'avons pas les moyens financiers de divorcer, et les agences nous demandent un papier d'un avocat qui stipule que nous avons engagés une procédure. Une attestation sur l'honneur ne passe pas au niveau des assurances.
De plus elle est contractuelle à la mairie (en crèche), donc en CDD renouvelable constamment.
La question est simple. Dans notre cas comment faire pour trouver un logement pour elle toute seule ?
J'ai l'impression qu'en France, si vous n'avez pas les moyens de divorcer, vous êtes condamné à rester ensemble !
Une solution existe peut-être. Pouvons nous ne rien dire à une agence et louer un bien, en sachant que je serait sur le bail et habiter dans mon studio en même temps ? Quelles incidences sur les impôts ?

Merci de vos éclairages !

5 réponses

Messages postés
32713
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2020
7 549
bonjour,

"Nous sommes un couple mariés, (sans contrat de mariage). Nous sommes actuellement dans une location. Nous avons décidé de nous séparer il y a quelques mois. "

Celui qui part donne son congé au bailleur et le bail se poursuit sans aucun changement pour celui qui reste.

Tant que vous êtes mariés vous restez tous les deux solidaires des dettes de l'autre.

cdt.
Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019
754
Bonjour

Vous pouvez garder le logement au nom de Mme puisque vous êtes mariés, le droit au bail est pour vous deux, même s'il n'y a que votre nom sur le bail.

Mais questions finances, ça risque d'être lourd: votre taxe foncière, les taxes d'habitation, doubles factures d'énergie ......

Mme peut déjà chercher un logement moins onéreux et se renseigner pour des aides logement: APL
Demande de logement social avec ses seuls revenus ...
Droit à la prime d'activité
voir ici
https://www.aide-sociale.fr/
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019

Elle ne peut pas garder le logement actuel, le dossier seule ne passe pas et trop cher pour elle seule.
Prime d'activité, pas droit et trop tard.
Logement social, dossier difficile, on est dans un pays ou seule, mariée et sans enfants, votre dossier est en bas de la liste !
zachuka
Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019
754
Elle peut chercher un studio , ou un meublé?
Il y a aussi la colocation...qui se pratique à tout âge, la location intergénérationnelle.....
Ce sont des possibilités de logements peu onéreux pour une période transitoire.

Vous dites
Prime d'activité, pas droit et trop tard
Pourquoi ?
Bonjour,

Nous n'avons pas les moyens financiers de divorcer
Faire une demande d'aide juridictionnelle.
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019

Nous n'avons pas droit à l'aide juridictionnelle, avec des salaires moyens c'est mort ! (simulation faite sur le site)
La prime d'activité c'était d'ici fin janvier.
Colocation on cherche mais rien pour le moment.
zachuka
Messages postés
2410
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2019
754
Elle n'a pas l'aide juridictionnelle avec son SEUL salaire ? elle gagne plus de 1525 € ??
et elle peut RE demander la prime d'activité pour elle SEULE
Dossier à la une