Malfaçons et problèmes récurrents dans un logement neuf loué depuis 5 mois,

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 13 mars 2019
Dernière intervention
14 mars 2019
-
Bonjour,
Je me permets de poser quelques questions, car j'ai emménagé début novembre 2018 dans un immeuble neuf, je suis la première locataire de cet appartement.
Tout d'abord, j'ai eu un problème de fuite d'air sur ma porte d'entrée, ce qui a engendré de grosses déperditions de chauffage ( électrique ). Logement aux Normes RT2012, 60 KW/H par jour pour un logement de 50M2. Ce problème a été résolu, mais mon insistance pourtant polie a été très mal perçue par la secrétaire du promoteur, et l'on m'a même menacé d'une procédure pour nuisances, car j'ai contacté le syndic, et il parait qu'un locataire n'a pas le droit de contacter le syndic ( est ce que quelqu'un pourrait me dire si c'est vrai ???? - merci d'avance :) )

Autre problème, beaucoup plus grave encore, en entendant régulièrement de l'eau être tiré, je me suis mise à regarder mon compteur d'eau, situé sur mon palier, il tourne en permanence et même sans utiliser d'eau tout une après midi, il décompte 20 litres à l'heure : soit 480 litres sur 24 heures.
J'ai appelé les services qui gèrent l'eau dans ma commune, ils m'ont répondu que c'est très probablement une fuite après le compteur et qu'ils ne peuvent donc pas intervenir; or, aucuns tuyaux n'est apparent, tout est encastré dans les murs.
J'ai contacté ma propriétaire, elle habite à Nantes, et semble un peu déconcertée par ces problèmes à répétition.

Actuellement, depuis 4 jours, j'ai coupé mon eau, je la remet en route pour la douche et la vaisselle, et je stocke de l'eau dans un seau pour les toilettes.

Tout cela dans un logement NEUF : je suis désespérée, le moral à zéro, et je n'ai qu'une envie, c'est de partir, mais j'ai mis toutes mes économies dans ce déménagement.

Ces problèmes, ajoutés un grave problème de santé ( je suis atteinte d'une maladie auto immune ) sont en train de me créer des douleurs insupportables, et hélas, un début de dépression. Mon médecin me conseille de quitter ce logement ......

Puis je réduire mon préavis à un mois pour raisons médicales, ou bien tout simplement dénoncer mon bail pour non jouissance paisible du bien loué ?
Si je peux dénoncer le bail, pouvez vous m'expliquer comment je dois procéder ?

Je vous remercie par avance de vos réponses, qui j'espère vont pouvoir m'indiquer ce que je dois faire; il n'est pas possible de vivre sans eau courante dans un logement neuf.

Merci de m'avoir lue
Babou
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
1
Merci
bonjour, Pour la question de l'eau, vérifiez bien si votre chasse ne fuit pas.

Il faut bien observer car ce n'est pas toujours évident.

Normalement il y a un robinet avant la chasse, essayez de le fermer et allez voir si le compteur tourne. S'il ne tourne pas, ça vient de la chasse, et la conso sera toute pour vous, car vous seule avez acces au logement. Il peut y avoir un grain de sable qui empêche l'étanchéité.
Ceci n'est pas du ressort du syndic qu'il ne faut pas confondre avec une agence de location (souvent ils ont les deux activités). Si vous avez loué par agence, il est normal de contacter l'agence et insister pour qu'elle agisse vite, et avertissez en même temps le propriétaire.

Pour la fuite d'air, de la porte d'entrée qui doit donner dans un couloir commun pas d'affolement. L'air qui entre du couloir est moins froid que celui qui vient de dehors avec les entrées d'air sur fenêtres de toutes façons. Il faut bien penser que les bâtiments modernes sont équipés de VMC collective pour éliminer la pollution les COV et l'humidité produite par les occupants notamment douches, cuisine etc... donc si de l'air est passé par la porte, il en est moins passé par les entrées d'air, ça ne vous pénalise pas.

Par contre pour la question de l'eau, il faut tirer ça au clair.

Sinon un certificat médical pourrait vous permettre de réduire votre préavis à un mois.
Vous pouvez aussi contacter l'ADIL de votre département qui vous renseignera gratuitement.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24570 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Babou_0092
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 13 mars 2019
Dernière intervention
14 mars 2019
-
Bonjour Marc, et merci beaucoup pour votre réponse.

Cela m'a permis de constater qu'en effet, ce sont bien les toilettes qui fuient.

Le logement est neuf, comme je l'ai dit précédemment, et j'y habite depuis 4 mois et demi.
Auparavant, j'étais dans un logement social, et quand il y avait un souci, il suffisait d'appeler le gardien, et c'était réparé.
Là, on me répond que je dois faire venir un plombier, et quand on connait le prix des plombiers .....................
bref, je galère.

Je suis veuve, mon époux était un artiste en bricolage, mais moi ......................

Concernant le préavis, êtes vous certain que la propriétaire ne va pas me " chercher des poux dans la tête " si je demande un préavis réduit ?
Mon médecin m'a lui même conseillé de quitter cet environnement au plus vite, et va me faire un certificat puisque je suis replongée dans les douleurs physiques +++ et dans la dépression.

Merci d'avance de me rassurer sur ce point, ou bien de me dire si il y a risque que cela ne soit pas accepté.

( j'ai toutefois regardé ce que dit la Loi à propos de ce préavis réduit pour raisons médicales, et il semble que la Loi est plutôt favorable )

Bonne journée à vous, et merci de votre prochain retour :)
Commenter la réponse de marc
Dossier à la une