Besoin de conseil france

Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 13 juin 2018
Dernière intervention
8 mars 2019
-
Bonjour a toutes et tous voici en quelques phrases ma situation actuelle j ai eu un accident de travail en novembre 2017 operation et pose de broche dans l epaule gauche et fracture de la cheville droite le medecin du travail m a mise en inaptitude a mon poste de travail le 22 octobre 2018 L e medecin conseil m a consolide sans sequelles indemnisables le 30 Novembre 21018 je n ai pas conteste la decision a cause de graves problemes familiaux mon medecin a contre coeur car il voulait que je conteste la decision a etablit un certificat final de consolidation en indiquant les sequelles. le 4 Janvier 2019 j ai ete licenciee pour inaptitude et impossibilite de reclassemet. le 15 janvier mon medecin a redige vu mon etat un certificat medical de rechute reconvocation chez le medecin conseil et c est la que je suis rentree dans la quatrieme dimension il a examine mon dossier les comptes rendus etc;;;; il m a parle dinvalidite et m a dit pourquoi n avez vous pas conteste vous avez des sequelles faites un certificat d aggravation ma reponse mais c est ce que j ai fait et je suis la pour savoir si vous acceptez ma rechute pas de reponse ensuite il me fait voir sur l irm de la cheville ou se situe le probleme il m a examine en me redisant que j avais des sequelles meme au niveau de l epaule ...... je viens de recevoir sa reponse " refus de prise en charge de la rechute le medecin conseil considere qu il n y a pas relation de cause a effet entre les faits invoques et les lesions constates par certificat medical dois je conteste? les medecins conseils ont ils toujours un double langage? merci infiniment vos conseils seront les bienvenus bonne apres midi
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
Bonjour,

Il nous est impossible de vous répondre sur le bien fondé de la décision du médecin conseil car nous ne connaissons pas les lésions qui ont précisément été pris en charge dans l'AT initial. Nous ne connaissons pas non plus les lésions décrites sur le certificat médical, de rechute. Enfin nous ne connaissons pas votre état antérieur ou l'existence d'affections intercurrentes à l'AT. Enfin il s'agit d'une décision médicale qui nécessite votre examen et la prise en compte de votre bilan.

Le refus porte sur la non imputabilité des lésions décrites sur le certificat de rechute et uniquement cela.

Il convient donc dans un premier temps d'en parler à votre médecin traitant qui a été informé directement par le médecin conseil. Ensuite vous pourrez contester cette décision, si vous le souhaitez, en demandant une expertise médicale, comme indiqué dans le courrier de notification que vous a adressé la CPAM.

bonne journée
Commenter la réponse de xler42
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 13 juin 2018
Dernière intervention
8 mars 2019
0
Merci
Monsieur je vous remercie je vais demander a mon chirurgien que je dois revoir tres prochainement bonne journee
Commenter la réponse de gorbio
Dossier à la une