Demande de logement France (Togo)

Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 1 mars 2019
Dernière intervention
4 mars 2019
-
Bonjour, je m'appelle Nicole je voudrais venir en France avec un visa court séjour, mais puis-je trouver un travail si je décidais de rester pour m' installer? Quels seront les démarches à faire. Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
71042
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mars 2019
7609
2
Merci
Le mieux reste de s'adresser directement à l'ambassade de France à Lomé
https://tg.ambafrance.org/

Vous aurez ainsi toutes le infos concernant votre projet et toutes les variantes éventuelles..

--

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 26039 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de BmV
1
Merci
Bonjour,

Non. Un visa court séjour, c'est pour du tourisme, pas pour venir travailler.

Pour trouver un logement il faut un travail, pour trouver un travail il faut avoir des papiers en règles. Vous n'auriez pas de papiers en règles, donc pas de travail, et pas de logement.

Vous pouvez essayer de trouver à distance un emploi en France. Dans ce cas, votre futur employeur vous aiderai à faire les démarches de VISA pour venir en France.

Quel est votre métier ?

Bonne journée
Nicoleadjiou1991
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 1 mars 2019
Dernière intervention
4 mars 2019
-
J'ai une licence en droit public
on s'en fiche, des centaines de français ont la même chose
cela ne vous donne aucun droit

vous avez une licence de droit et vous voulez déjà violer les lois françaises ,??

BRAVO!!
Nicoleadjiou1991
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 1 mars 2019
Dernière intervention
4 mars 2019
-
Non je ne veux pas violer c'est pourquoi je demandais si c'est possible et quelles sont les options qui s'offrent à moi. Loin de moi l'idée d'être en France dans l'illégalité.
Commenter la réponse de Komar
Dossier à la une