Ménage facturé edl de sortie

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
24038
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
21 mars 2019
- 27 févr. 2019 à 19:17
Bonjour,

Voilà, mon agence comme toute les agences m’a facturé 250euros de ménage lors de ma sortie alors que celui ci était fait. Mais dans une toute autre mesure, quelque chose me dérange. Car quand j’ai eu l’appar Il y avait un dégât des eaux et donc le ménage non fait. Peuvent ils me facturer ces frais ?

Merci d’avance
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
24038
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
21 mars 2019
5419
0
Merci
bonjour,

si sur l'EDLS, que vous avez signé, donc accepté, il est mentionné "ménage non fait" (ou similaire) une retenue pour ménage est tout à fait légale : elle doit être impérativement justifiée par devis ou facture.

I) Si dégradations légalement retenues (= mentionnées sur EDLS - et pas sur EDLE – et NON rajoutées après signatures) => justificatifs, datés d’avant une éventuelle relocation [devis (acceptés ou non) OU factures (Cour de cassation, 3 avril 2001)] des montants retenus correspondants aux dégradations, diminués d’un % de vétusté, que le propriétaire doit fournir soit lors de la restitution partielle du DG soit dans des << délais raisonnables >> (Cass. Civ III : 8.12.09, n° 08-20340) après mise en demeure (R+AR) par le locataire pour réclamer au bailleur de lui fournir ces justificatifs.

II) Une retenue sur DG sans justificatifs OU pour des réparations non locatives OU pour des dégradations non mentionnées sur l’EDLS permet au locataire de porter auprès du bailleur réclamation par courrier R+AR :

a) sans réponse : de porter l'affaire devant la commission départementale de conciliation du logement (Saisine de la commission départementale de conciliation : article 7 du décret n°2001-653 du 19 juillet 2001 et art 20-A loi 6/7/1989)
http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/1425-commission-de-conciliation-locataire-proprietaire

b) avec réponse négative passé un délai de 8 jours ou après échec de la commission départementale de conciliation (**) : de porter le litige directement devant le tribunal d'instance du lieu du logement :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1783

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une