Risques inconsidérés transport ambulance [Résolu]

Messages postés
63
Date d'inscription
dimanche 28 février 2010
Dernière intervention
13 février 2019
- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
23234
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
18 février 2019
- 14 févr. 2019 à 00:17
Bonjour,
Je vous expose mon problème.
Ma femme a fait un avc et a été prise en charge dans un « petit » hôpital.
Après deux scanners l’hôpital décide de la transférer dans un CHU au service soins intensifs neurologiques car elle a un hématome.
Je suivais l’ambulance qui l’a menait à bon port.
Lors du trajet ma femme se plaint d’une grosse envie d’uriner.
L’ambulance s’arrete Sur une air de repos sur l’autoroute. Je vois les deux ambulanciers descendre et me dise qu’il emmène ma femme aux toilettes.
Lorsqu’elle était à l’hôpital ma femme n’avait pas le droit de se lever et on lui emmenait un bassin. Ses jambes n’étaient Pas stables et elle avait déjà des troubles cognitifs.
Je m’oppose à ce qu’elle soit sortie de l’ambulance et demande à ce qu’elle puisse faire ses besoins sans se lever.
Les ambulanciers me disent qu’il n’ont pas de bassin et me proposent une poche.
Deux jours après l’arrivée de ma femme en soins intensifs je parle de cet épisode avec un infirmier qui me conseil d’appeler le 1er hôpital car le fait de la lever aurait été un très gros risque pour sa vie au vu de son état.
Je précise que ma femmme était consciente dans l’ambulance et qu’elle a dit aux ambulanciers qu’elle se sentait capable de marcher.
J’ai donc appelé les urgences du 1er hôpital pour leur faire part du risque qui aurait été pris si je n’avais pas suivi ma femme avec mon véhicule.
L’operateur m’informe qu’il va faire remonter l’information a son cadre car la situation lui semblait effectivement dangereuse.
Il me conseil également de prendre contact avec le patron de l’ambulanCe afin de lui raconter ce problème.
Lors de mon appel à l’ambulance je demande un responsable. Il m’expliQue que l’ambulancier est un ancien et qu’il a toute sa confiance et me dit que ce dernier va me rappeler.
30 minutes plus tard c’est chose faite et voilà sa réponse.
Votre femme n’etait pas en urgence vitale sinon le transport aurait été médicalisé avec un smur.
Je lui dit que je ne connais pas les us et coutumes en la matière mais qu’il s’avait quand même qu’il transportait une personne en état d’AVC avec un hématome dans un service de soins intensifs et que le personnel soignant m’avait conseillé de faire remonter l’information.
À ce moment cela fait deux jours que ma femme est dans un état grave et ses jours sont encore en danger car son état n’est pas stabilisé. Je commence à perdre patience et lui dit que je n’ai pas appelé juste pour faire une esclandre mais pour qu’un suivi plus rigoureux soit fait les prochaines fois. L’ambulancier me dit que j’ai intérêt à garder ma patience car il peut aussi très vite s’énerver.
Le ton monte et je fini par raccrocher.

Ma question est la suivante : suis-je en droit de déposer une plainte ? Si oui de quel type ? Négligence ? À qui dois-je m’adresser ?
D’autre part pour le retour puis je m’oposer À ce que cette même ambulance rapatrie ma femme dans le premier hôpital pour qu’elle finisse sa convalescence (transfert hospitalisation)
Le CHU ne peut pas me confirmer que ça ne sera pas cette ambulance qui sera choisie par leurs logiciel et donc me dit qu’il est possible qu’elle sera de nouveau transportée par eux chose que je refuse catégoriquement.
Merci d’avance pour vos réponses, je suis vraiment inquiet de devoir être obligé de la confier à ce genre de personnes aussi peu respectueuses du bien être des personnes qu’ils transportent.
Bien à vous,
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
23234
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
18 février 2019
5172
0
Merci
bonjour,

heureusement que vous étiez là et que vous avez su vous imposer devant ces "blouses blanches" !
Grâce à vous il n'y a pas eu "négligence" et votre femme n'a au final subi aucune contrainte/déboire par rapport à son état physique.

Il serait probablement plus efficace de faire un courrier (recommandé ou pas, à vous de juger, ou porté au secrétariat) à la commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQ, instaurée par le décret n° 2005-213 du 02/03/2005) de l'hôpital et copie au chef de service des urgences plus une à la Sté d'ambulance.
Les parlottes (excusez-moi pour le terme) au tél soulagent sur le moment, mais au final ne servent pas à grand-chose parce qu'ils ne laissent aucune trace.

Pour le choix de l'ambulance de retour, je pense (à vérifier) que vous pouvez vous occuper vous-même de contacter la société d'ambulance qui vous convient (il vous faudra un bon de transport).

Bon courage à vous et bon rétablissement à votre femme.
cdt.
Bonjour,

en complément des réponses qui vous ont été rapportées, vous pouvez adresser un courrier au directeur de l'agence régionale de santé (ARS) de la région de domiciliation de l'ambulancier. Il s'agit de l'autorité de tutelle qui accorde les autorisations et vérifie les conformités. Vous n'etes peut être pas le seul à vous plaindre de cet ambulancier.

Enfin, si il s'agit d'une admission directe dans uns établissement de santé ou au moment de la sortie avec retour à votre domicile ou dans un autre établissement, vous avez le libre choix de votre ambulancier, sous réserve de l'indiquer suffisamment à l'avance à l'équipe hospitalière. Par contre, si il s'agit d'un transfert entre établissement, ce qui semblerait être votre cas, les hôpitaux ont des contrats avec des sociétés d'ambulance (le transfert est facturé directement à l'établissement et entre dans le cadre de la tarification à l'activité, et non à l'assurance maladie). Mais comme il vous a été dis, après votre courrier, je ne pense pas que l'hopital reprendra le même ambulancier.

bonne journée
mobychx
Messages postés
63
Date d'inscription
dimanche 28 février 2010
Dernière intervention
13 février 2019
-
Bonjour merci pour vos compléments d’informations
Ma femme vient d’etre À nouveau transférée et j’ai pu obtenir, après avoir vu plusieurs interlocuteurs ( cadre du service et responsable des transports du CHU ), qu’une autre société s’occupe du transfert à leur charge.
Je vais m’occuper d’envoyer les courriers dès demain au différents interlocuteurs que vous m’avez cités.
Je vous remercie encore vivement pour vos réponses rapides en ces temps particulièrement penibles pour ma famille.
Très sincèrement à vous,
djivi38
Messages postés
23234
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
18 février 2019
5172 > mobychx
Messages postés
63
Date d'inscription
dimanche 28 février 2010
Dernière intervention
13 février 2019
-
Vous vous débrouillez comme un chef ! Bravo et bon courage.
mobychx
Messages postés
63
Date d'inscription
dimanche 28 février 2010
Dernière intervention
13 février 2019
-
Merci énormément. Voir l’aide apportée par des personnes telles que vous, que nous ne connaissons finalement pas, redonne foi en l’humain.
Vous ne vous doutez pas du bien que vous nous avez fait à ma famille et à moi au travers de vos messages d’ecouragements.
Mille mercis.
Bien à vous,
djivi38
Messages postés
23234
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
18 février 2019
5172 > mobychx
Messages postés
63
Date d'inscription
dimanche 28 février 2010
Dernière intervention
13 février 2019
-
C'est un forum d'entraide et tous nous faisons tout ce que nous pouvons pour aider les internautes dans la mesure de nos moyens.
Je suis contente d'avoir participé à vous aider vous et votre famille.
Bien cordialement.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une