Clause suspensive et avance sur frais notaire

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 6 février 2019
Dernière intervention
12 février 2019
- - Dernière réponse : kasom
Messages postés
26251
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 février 2019
- 13 févr. 2019 à 10:32
Bonjour,

Je suis sur le point de signer un compromis de vente pour l'achat d'un bien immobilier. Une clause suspensive d'obtention de la part de la mairie d'une autorisation de changement de destination (local commercial en habitat) figurera au compromis.
Lors du compromis je vais devoir payer une avance sur frais au notaire.
Celui-ci me dit que même si la signature de l'acte n'a finalement pas lieu du fait de la non obtention de l'autorisation par la mairie, cette avance sur frais ne me sera pas rendue (environ 500 euros).
J'ai lu sur un site que ce n'est pas tout à fait légal. J'aimerais avoir des précisions à ce sujet si certains peuvent m'en apporter. Si ce n'est pas tout à fait légal comment puis-je faire en sortes de ne pas payer cette avance sur frais? Puis-je demander à ce qu'une clause de remboursement de ces frais en cas de non aboutissement de ma demande à la mairie donc d'annulation de la vente figure au compromis par exemple ?

Merci par avance pour vos éclairages.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
26251
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 février 2019
6319
1
Merci
Bonjour

c'est le paiement de la rédaction du compromis qui n'est pas légale , le remboursement des frais que le notaire engage après la signature oui c'est normal ( il a imprimé les documents, envoyé les recommandés, commencé à interroger les différents organismes ..)

ce n'est pas sa faute si votre projet n'aboutit pas, vous comprenez bien qu'il ne va pas payer à votre place des frais qui vous incombent ...

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28306 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de kasom
Dossier à la une