Prendre un notaire different de celui des aut

Signaler
-
 beru 40 -
Bonjour,Je voudrais choisir un notare autre que celui qui est chargé de la succession d'un oncle laissant 4 heritiers.En ai-je le droit,devrais-je payer deux fois les honoraires(puisque deux notaires interviendraient):Un Quart des honoraires au notaire chargé de la succession,et la totalite des honoraires que me demande ra mon notaire.Merci pour vos reponses.

7 réponses

Messages postés
1473
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016
1 083
Bonjour,

Le fait de prendre votre notaire, (votre homme de confiance), n'augmente pas les frais, les honoraires ne sont jamais multiplié par deux, le règlement des honoraires est strictement limité, il existe un seul cas, ou les honoraires sont augmentés, c'est le cas de l'inventaire après décès, la prisée du mobilier, grand moment de déchirement familial,
les honoraires sont calculés par vacation, honoraire fixe, par période trois heures, mais je vous recommande la
présence d'un deuxième notaire, pour cet acte,

Bien à vous,
Bonjour et merci de votre reponse.J'ai aussi un autre problème,c'est que cette succession se deroule à 850 kms de chez moi et que je vais prendre un notaire que je ne connais pas(mais qui m'a été recommandé par mon banquier).Ce dernier pense qu'il est preferable de prendre un notaire autre que celui qui s'occupe de la succession celui-ci etant aussi le notaire de deux des legataires!je ne mets pas en doute l'honneteté des notaires,mais je pense qu'ils preferent defendre les interets de leurs propres clients.Bien cordialement.
Bonjour,

A l'occasion du décès de ma Mère, la succession a été confiée à un notaire qui était également celui de ma soeur.

Mon père vient de décéder et je me pose la question suivante : la succession de mon père doit-elle obligatoirement être traitée par ce même notaire ou ai-je la possibilité de confier mes intérêts à mon notaire personnel pour être peut-être mieux conseillée ?

Si les deux enfants font appel au même notaire ou si chaque enfant fait appel à son notaire personnel, quelles incidences cela a-t-il sur les frais notariés ?

Merci

Mauricette
Ce qui a été dit est faut dans le cadre d'une succession le fait pour l'une des parties de prendre son notaire occasionnera des frais supplémentaires qui seront à sa charge
Messages postés
1473
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016
1 083
Bonsoir,

N'oublions pas également, l'intervention d'un tiers dans un premier temps silencieux, mais au combien efficace, les services fiscaux de l'enregistrement. En réalité, tous les héritiers devraient penser à ce service.... et s'il y a des écarts d'un héritiers des retraits suspects, il sera averti le premier, même avant les notaires....
Bonsoir,

Le fait de prendre son propre notaire n'augmente pas les frais, cela est certain, sauf en matière d'inventaire ou ces officiiers publics sont rénumérés par vacation, il est exact, que l'intervention d'un confrère, j'allais dire un intrus est ressenti d'une manière désagréable, mais la critique deviendra plus fine et les interventions plus justes à un rythme plus lent, dans un certain sens, mais en réalité, tout ceci attisera, les conflits, les rancoeurs, peut être que le notaire devra se faire assister aussi d'un psy, selon le mot d'un observateur malicieux, "la confraternité cette haine vigilante" tout est dit dans cette formule, au plus juste.
Bonjour

Ma mère vient de décédé, elle n'avait pas de bien particulier mais plusieurs comptes assez remplis. Mon père est quelqu'un de très personnel et ne raconte rien sur les démarches qu'il entreprend. Il part bientot en bretagne pour voir le notaire et ne tient pas à ce que je le suive. Hors, ma mère étant très malade avant sa mort, elle m'avait confié à plusieurs reprise qu'il existait une assurance vie à mon nom hors mon père aujourd'hui me certifie que non. Que dois-je faire. Dois-je contacter la banque de ma mère en espérant qu'ils veuillent bien me répondre, dois-je prendre un notaire en sachant que je n'ai pas forcément les moyens de le payer? (dans le cas ou ma mère ne m'a rien laissé)
Bonjour,
Vous avez probablement déjà la réponse mais cela peut, peut-être servir à quelqu'un d'autre : Vous adressez une demande par lettre recommandée avec accusé de réception (en joignant un certificat de décès de la personne dcd) à AGIRA
Recherche des bénéficiaires en cas de sécès
1, rue Jules Lefebvre
75 431 Paris cedex 09

Cet organisme transmettra la demande à toutes les entreprises d'assurances. Si vous êtes bénéficiaire d'une assurance-vie, l'organisme auprès duquel elle a été souscrite a un mois pour vous contacter
Messages postés
1473
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016
1 083
Bonjour,

Dans votre cas, je me méfierai plus du banquier que du notaire, ...... qui n'a pas de compétence particulière, pour donner des conseils non éclairés dans ce genre de situation. En France, il y a des offices notariales implantées sur tout le territoire, cela ne doit pas manquer de trouver un notaire, ce n'est pas une espèce en voie de disparition, même dans les Pyrénées.

Mais avant toute chose, est ce que l'actif de cette succession est important ?

Quels sont vos craintes ?
Bonjour,mes craintes sont les suivantes:Un Oncle par alliance,veuf et sans enfants,a designè par testament olographe 4neveux legataires universels,devant son notaire qui se trouve etre egalement celui de 2 des heritiers.La succession est importante(environ 3 500 000 euros dont une partie en titres servira à payer une partie des droits de succession)Le reste est constitué de vignes louées en baux longue durée.Pour payer ce qu'il me reste devoir à l'etat,je dois faire un emprunt.Je voudrais donc que le notaire n'avantage pas l'un des heritiers(viticulteur)alors que le locataire propose de preempter pour une somme superieure.(il est lui aussi viticulteur)Puis-je demander une licitation et ce procede n'inclue-t-il que les heritiers?Et quelle est la solution la plus rapide pour regler cette succession,sachant que la banque ne me fait pas cadeau des interets?Et si je demande un fractionnement aux Impots,les interets seront moins eleves mais je devrais rembourser environ 12 000 euros tous les six mois ,ce que je ne peux pas faire ne sachant combien de temps va durer cette affaire!Merci et bien cordialement
Messages postés
1473
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016
1 083 > Minou
Bonjour,

Vous êtes parfaitement en droit (si j'ose dire) de demander au préalable, un projet de l'acte ou contrat, (le relevé du compte succession) pour le faire vérifier par votre homme de loi de confiance,

Il faudrait savoir si les vignes ont fait l'objet d'un bail rural à long terme, et bénéficie peut être d'un régime d'exonération au niveau des droits de succession, il y a un régime des paiements différés, le plus simple, prenez vos
papiers et demandez conseils à votre notaire, proche de votre résidence, il a l'habitude de ce genre de problèmes,

Si le testament a institué quatre légataires, il me semble difficile d'avantager particulièrement un légataire,

Bon courage,
>
Messages postés
1473
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juin 2016

Merci,dominiquecaen,je vais demander conseil à un notaire du coin,bien que je n'ai jamais eu à faire avec aucun d'entre eux sauf pour signer l'achat d'un terrain!Mais peut-etre que tout se passera bien!A plus tard!
> Minou
Je suis impliqué dans le cadre d'une succession compliquée...
Vous savez certainement que le meilleur moyen d'arriver à un résultat est de faire toutes les concessions possibles pour pouvoir "se parler"entre légataires et/ou héritiers....et d'essayer de trouver la solution la moins mauvaise possible entre vous.Compte tenu des droits de succession et des intérêts de retard évitez les procédures.Dans notre cas-par suite du refus de toute discussion- nous en sommes à la dizième année de procédures diverses qui ne pourront aboutir qu'à une licitation des biens. Très mauvais plan pour tout le monde.....
ma crainte c'est qu'après le mariage, nous ayons des problèmes financiers qui nécessite la saisie de nos biens communs. Et j aimerais connaître le montant à payer pour obtenir le document afin de le remettre à la mairie
Dossier à la une