Intrum et Huissier

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 7 avril 2014
Dernière intervention
11 février 2019
- - Dernière réponse : Marley-18
Messages postés
8342
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
19 février 2019
- 11 févr. 2019 à 13:08
Bonjour,
J'ai reçu en novembre 2018 une : "notification de cession- impayé à régulariser" d'intrum me précisant que: "CACF FINAREF aux termes d'un ACTE SOUS SEING PRIVE DU 29 06 2018 (art 1324 et suivant du code civil ) à cédé le 31.12.2017 un portefeuille de créance qu'elle détenait..."

Je ne comprends même pas les termes...

Comme je m’acquitte de mensualités chez intrum depuis mars 2016 pour une clôture ce mois de février 2019 ; en novembre 2018 je les ai contacté pour leur préciser qu'il y avait une erreur... ils m'ont alors stipulé qu'il s'agissait d'un autre dossier.
Après insistance de ma part, ils m'ont dit qu'il s'agissait d'une affaire qui daterait de 1993 que "non" ils n'avaient pas de preuves à me fournir; que c'était forcement moi puisqu'ils avaient une copie de ma carte d'identité (au nom de jeune fille)...
hors après avoir raccrocher j'ai réalisé qu'à cette période j'étais mariée et donc pas du tout le même nom sur ma carte d'identité...

Je me permets de préciser que je suis sous oxygène (avec 2 autres maladies invalidantes ) pas pour que l'on me plaigne ; mais juste pour expliquer qu'au bout d'un moment de conversation avec cette personne qui était très agressive, la fatigue aidant je ne savais plus ou j'en étais; surtout qu'elle me harcelait sur des chiffres qu'elle répétait en boucle pour savoir ce que je pourrais rembourser par mois.
Alors lorsqu'elle a dit 50 euros , je l'ai machinalement répété et c'était décidé pour elle. J'ai eu beau dire " non attendez je n'ai aucune preuve que ce soit moi..." tout était dit et elle a raccroché...
Mais apparemment pour eux c'est suffisant car le lendemain je recevais un "protocole d'accord" avec échéancier.
Je n'ai jamais signé ce document ni renvoyé, pourtant un mois après je recevais un autre courrier : "Urgent-Echéancier non respecté". Toujours pas de réponses de ma part car je ne comprends pas cet impayé réclamé.
En janvier dernier j'ai reçu un courrier simple d’huissier me réclamant la somme. Il dit juste pour le moment qu'il est mandaté par intrum.

Quels sont les recours ? de toutes façon dans le pire des cas n'y a t'il pas "forclusion" ?

Merci pour votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
177
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
31
0
Merci
Bonjour, cette dette de 93, y a t'il eu un jugement ?
grignetteb
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 7 avril 2014
Dernière intervention
11 février 2019
-
Bonjour, je n'en ai aucune idée... désolée car c'était la première fois que l'on me faisait part de cet impayé...
Et je n'ose leur écrire pour demander quoi que ce soit car j'ai peur que pour eux ce soit un aveux de reconnaissance de dette ; alors que je ne l'a reconnais nullement !

Mais ni a t'il pas Forclusion ?
Merci pour votre réponse.
Ingrid11-11
Messages postés
177
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
31 -
Demander au greffe du tribunal de la ou vous habitiez a l'époque si il y a eu un jugement entre 93 et 95 au mieux 96. Si il y a rien eu alors la dette est forclose, si il y a eu un jugement, la dette s'est éteinte en juin 2018. En tout état de chose, la première chose a faire et de leur faire un courrier en LAR réclamant un titre exécutoire de cette pseudo dette. ne jamais dire ma dette, ne jamais reconnaître toujours parler au conditionnel. Si il y a pas eu de jugement ou quoi que se soit alors intrum se met en tord.
Marley-18
Messages postés
8342
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
19 février 2019
3024 -
Si il y a pas eu de jugement ou quoi que se soit alors intrum se met en tord.

Et pourquoi ?

Rien n'interdit de réclamer une dette prescrite...il suffit de ne pas répondre et ne pas payer tout simplement.
Ingrid11-11
Messages postés
177
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
31 -
Parce que la, si j'ai bien compris la dame, il lui prélève cette dette en plus de l'autre, c'est la que intrum a tout faux.
Marley-18
Messages postés
8342
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
19 février 2019
3024 -
Alors qu'elle conteste auprès de sa banque qui accepte ce prélèvement sans autorisation.
Commenter la réponse de Ingrid11-11
Dossier à la une