Frais d'avocat à charge de la copropriété

- - Dernière réponse :  Paris... - 30 janv. 2019 à 12:27
Bonjour,
Le syndic de notre copropriété nous facture, suite un copropriétaire mauvais payeur de ses charges, des frais d'avocat 1400 € dont il a eu recours pour recouvrer la créance. Ce copropriétaire a vendu son appartement , le Syndic ayant été normalement informé par le notaire de cette vente ce dernier n'aurait-il pas dû ou pu déduire ces frais d'avocat du produit de la vente.
Je vous remercie vivement de votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
4024
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
17 février 2019
1079
2
Merci
Bonjour,

Cette somme n'est pas prévu récupérable en cas de vente (ni autre cas non plus, sauf au blufff..... ;o)

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28212 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

amor4491
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 29 janvier 2019
Dernière intervention
30 janvier 2019
-
Je vous remercie rambouillet41 de votre réponse ultra-rapide.
anemonedemer
Messages postés
11256
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
17 février 2019
4022 -
eh oui ! c'est exact !
réjouissez vous que ce mauvais payeur soit parti... et surveillez bien le syndic qui doit agir dès le premier impayé (pas attendre d'avoir besoin d'un avocat ;;;)
amor4491
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 29 janvier 2019
Dernière intervention
30 janvier 2019
-
Je vous remercie de votre participation.
Commenter la réponse de rambouillet41
Messages postés
10577
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Dernière intervention
17 février 2019
4363
1
Merci
Bonjour,

Pas tout à fait d'accord.

La Cour de Cassation se prononce sur les frais de recouvrement de créance
le 4 mars 2013


Le syndic a l’obligation, en vertu de l’article 18 de la loi de 1965, de recouvrer les créances impayées. Cette procédure implique des frais qui sont mis à la charge du copropriétaire défaillant. L’article 10-1 de la loi de 1965 modifiée par la loi du 13 juillet 2006 dispose que :
« Les frais nécessaires exposés par le syndicat, à compter de la mise en demeure, pour le recouvrement d’une créance justifiée à l’encontre d’un copropriétaire, sont imputables à ce seul copropriétaire».
Cette loi indique une liste non exhaustive de frais imputables au copropriétaire n’ayant pas payé ses charges, tels que les frais de mise en demeure, de relance, de prise d’hypothèque et certains frais d’huissier. Le syndic peut donc, au nom du syndicat des copropriétaires, réclamer ces frais au copropriétaire défaillant.

https://www.syneval.fr/la-cour-de-cassation-se-prononce-sur-les-frais-de-recouvrement-de-creance/

et

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000880200&dateTexte=20080717

Le syndic est donc responsable de ce débours.

Cdlt.
Commenter la réponse de Rochat1
Messages postés
4024
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
17 février 2019
1079
1
Merci
Rochat, comme vous l'avez remarqué, les frais d'avocat ne sont pas inclus dans cette liste. De plus en cas de jugement, ils sont parfois, mais partiellement, récupérable sous l'article 700 qui est prévu pour cela....

Cette liste est limitative, elle n'est pas "ouverte"....
Rochat1
Messages postés
10577
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Dernière intervention
17 février 2019
4363 -
Tout à fait !.... Perso j'ai participé à 3 procès qui ont eu lieu au niveau de notre copro, que nous avons gagnés, sachant que nous sommes allés en Cassation et là encore notre détracteur a été condamné. C'est par le biais de l'article 700 que nous avons récupéré nos frais. Mais tout ce qui est frais de mise en demeure etc....les sommes engagées sont récupérables.

Bonne soirée
rambouillet41
Messages postés
4024
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
17 février 2019
1079 -
 Mais tout ce qui est frais de mise en demeure etc....les sommes engagées sont récupérables. 


Pour qu'il n'y ait pas confusion : le "etc..." c'est la liste limitative prévue à l'article 10-1 :
"a) Les frais nécessaires exposés par le syndicat, notamment les frais de mise en demeure, de relance et de prise d'hypothèque à compter de la mise en demeure, pour le recouvrement d'une créance justifiée à l'encontre d'un copropriétaire ainsi que les droits et émoluments des actes des huissiers de justice et le droit de recouvrement ou d'encaissement à la charge du débiteur ;"

Donc les frais d'avocat ne sont pas récupérables !!!!
anemonedemer
Messages postés
11256
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
17 février 2019
4022 -
je plussoie la réponse de rambouillet.
NB : le syndic a plein de moyens d'agir avant d'avoir besoin d'un avocat ... donc il est clair qu'a laissé trainer et le CS n'a pas fait grand chose.
donc secouez le syndic, changez de CS et surveillez les comptes sera plus efficace.
Commenter la réponse de rambouillet41
1
Merci
Bonjour,

<< Le syndic de notre copropriété nous facture,...>>.
Cet Avocat qui vous a été conseillé par votre syndic (pour recouvrer la créance), est l'Avocat du syndicat des copropriétaires et non celui du syndic.

Pour ce qui concerne la copropriété : Avec la loi Macron, << L'article 10 de la loi du 31 décembre 1971 rend désormais obligatoire la << convention d'honoraires >>
Commenter la réponse de Paris...
Dossier à la une