Renonciation

Signaler
-
 vallieres -
Bonjour,
dimanche dernier ma vieille tante m’a annoncé avoir fait de moi, par un testament notarié, sa légataire universelle.
Cette tante n’a pas d’enfants.
Elle a trois autres neveux et nièces avec lequels l’entente est parfaite.
Je ne souhaite guère que les conséquences de ce leg vienne troubler la belle une harmonie familiale à laquelle nous sommes tous attachés.
Pourrai-je le moment venu renoncer à ce leg et quelles en seront les conséquences?
Ma question se limite aux biens de notre tante hors contrats d’assurance-vie puisque, d’une lecture récente, j’ai retenu que les contrats d’assurance ne sont pas concernés par la succession.
Je précise que ma tante m’a indiqué que « les autres ne seront pas totalement exclus puisque mon assurance se divisera entre vous quatre ».
Merci pour votre aide

gendreville

2 réponses

Messages postés
13543
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2021
4 559
Pourrai-je le moment venu renoncer à ce leg et quelles en seront les conséquences?

Oui, vous pourrez.

Dans ce cas, et en l'absence de frères et soeurs de cette tante, l'actif de succession sera partagé entre tous ses neveux avec lien de sang (sauf vous même puisque par votre renonciation, vous vous serrez mise hors jeu toute seule). Vous ferrez donc le bonheur de vos cousins et cousines qui seront tout à fait heureux de recueillir votre part.
Merci pour votre rapide réponse.
vous n'indiquez pas de possibilité de renonciation partielle. C'est donc qu'elle n'est pas possible?
Pouvez-vous, s'il vous plaît, me confirmer que renoncer à ce leg ne m'oblige pas à renoncer aussi à l'assurance-vie de ma tante dont elle a prévu que les fonds soient répartis à parts égales entre ses 4 neveux et nièces?
Encore merci