Chauffages collectif - température trop élevée

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 13 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2019
- - Dernière réponse :  kesah12 - 12 juin 2019 à 17:44
Bonjour,

Nous avons acheté un appartement en 2018 dans une grande copropriété et nous y habitons depuis septembre 2018. L’immeuble est doté d’un chauffage collectif (d’origine année 75).
L’immeuble fait 10 étages. Nous sommes au dernier étage - juste au dessous de la chaufferie qui se trouve au toit dans un local séparé.
Depuis que le chauffage dans l’immeuble a été mis nous vivons un cauchemar car même avec chauffages éteints la température dans notre appartement ne descend pas au dessous de 24 degrés. La journée la température arrive à 26 degrés sans que le chauffage soit allumé.
Même la nuit dans notre chambre fait entre 24 et 24,5 degrés.
Cette température est due au fait que les tuyots des chauffages passent par notre appartement...
De plus nous sommes obligés de payer des charges très élevés alors que nous ne utilisons pas et nous n’allumons pas les chauffages.

Nous avons envoyé un courrier au syndic pour demander de baisser la température de la chaudière en se basant sur l’article R131-20 du code la construction.

Nous attendons une réponse ...

Est-ce le syndic peut refuser de baisser la température et quel type de recours (simplifié) nous pouvons utiliser en cas de refus de sa part?

Merci d’avance pour votre retour
Cordialement
D.
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

Dans la plupart des immeubles avec une chaufferie terrasse les tuyaux descendent au sous sol où nous retrouvons les pieds de colonne pour ensuite remonter dans les logements donc le faite d'être au dernière étage devrait plus vous pénaliser que le reste de la copro.
Ce qui sous entend que l'ensemble de la copropriété est surchauffé.
Vous devriez en parler avec vos voisins et président du CS pour faire une sorte de sondage dans l'immeuble.
Puis si c'est un ressenti générale abaissé la température de consigne où si c'est lié à certains copropriétaires, procéder à un équilibrage de l'installation.
Commenter la réponse de kesah12
Dossier à la une