Le JAF décide de placer ma fille chez son père!

- - Dernière réponse :  miaetmoi - 11 janv. 2019 à 17:53
Bonjour,
J'ai ma fille en garde exclusive depuis qu'elle est toute petite (environ 1 an, elle a aujourd'hui 8 ans).
Tout se passait bien sauf la relation entre moi et son père mais qu'elle ne ressentait pas puisque c'etait une relation exclusivement téléphonique .
Lui est parti vivre loin de nous sans essayer de demander la garde de ma fille (encore heureux).
Seulement, ma fille a eu un discours déroutant à l'école.
Elle a dit que son beau père (mon conjoint) lui avait mis 2 gifles. Ils s'entendent pourtant très bien.
Ces propos sont faux, je ne sait pas encore aujourd'hui pourquoi elle a tenue ces propos.
Depuis une machine infernale s'est mise en route , la maitresse a prévenue la directrice qui elle même à tout de suite prévenu les services sociaux puis le père de ma fille qui lui à saisi le JAF avant même que l'"information préocupante" lancée par la directrice ne soit traitée.
Le JAF à décidé de donner la garde à son père en attendant le résultat d'une enquete sociale qu'il demande (enquête qui est donc différente et en plus de l'information préocupante).
Je suis donc privée de ma fille pendant environ 6 mois (et encore, si l'enquête sociale se termine dans les temps sinon ca sera reporté).
Je ne comprend pas qu'on ai pu m'enlever ma fille pour ces propos .
J'etais très enceinte au moment de l'audience, il y avait dans le jugement des arguments très étranges :
- Madame n'aura pas le temps de s'occuper de sa fille avec l'arrivée du bébé.
- il n'ont pas pris en compte les temoignages de notre entourages mais ont bien pris ceux de l'entourage du père alors qu'ils ne la voyaient pratiquement jamais .
Comment un juge peut ordonner cela ?
Comment faire quand on est victime d'une injustice pareille ?
Et surtout que mettre dans mon dossier pour récuperer ma fille ?
J'ai peur que l'enquête sociale ne soit faussée aussi (le juge avait l'air vraiment contre moi vu les arguments et c'est lui qui à désigné les gens pour l'enquête sociale).
Mon avocate s'en fou et elle est nulle.
Je n'ai plus les moyens d'en payer une autre (enquête sociale + avocat pour les 2 audiences = 3000€ pour le moment )
Sans compter que je verse une pension incompréhensible au papa alors que lui ne m'a toujours versé que la moitié de cette somme . En plus il vit à la campagne et moi à Paris donc coût de la vie bien plus élevé pour moi.
Je suis beaucoup trop attachée à ma fille pour la perdre, je dois me battre mais je ne sais plus quoi faire...
Petite précision, lorsque je vois ma fille pendant les vacances elle me dit qu'elle souhaite revenir vivre à la maison!
Merci pour votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
Bonjour,

"Elle a dit que son beau père (mon conjoint) lui avait mis 2 gifles. Ils s'entendent pourtant très bien.
Ces propos sont faux, je ne sait pas encore aujourd'hui pourquoi elle a tenue ces propos."

"elle me dit qu'elle souhaite revenir vivre à la maison"


Il va malheureusement falloir lui faire comprendre que ces actions (et mensonges, donc ?) ont des conséquences, et que la conséquence sur celle-ci fait que vous devez vous tenir éloigné.

Essayez de changer d'avocat, éventuellement...
Commenter la réponse de Komar
Messages postés
347
Date d'inscription
mardi 25 décembre 2018
Dernière intervention
19 janvier 2019
51
0
Merci
Bonjour,

Le jaf n'est pas contre vous, il a pris sa décision selon les éléments fournis.

Peut être pouvez vous vous rapprocher d'associations de personnes dans votre situation? Leur vécu et conseils pourraient vous être précieux.

Attendez de voir comment se passe l'enquête sociale.
Vous pourrez aviser lorsque vous aurez le rapport.

Le père a, pour l'instant la garde provisoire de votre fille.
Donc, rien n'est encore définitif.
Merci pour votre réponse .
mais je n'ai pas mis tout les détails , j'ai mis dans le dossier toutes les preuves que ma fille allait bien (photos, témoignages, résultats scolaires mentionnants un super comportement etc...)
Il n'y avait rien qui justifiais de me la retirer en attendant le rapport.
Seule la directrice dingo en a fait des tonnes, ma fille est sensible et pleur très facilement comme pleins d'enfants , la directrice a pris ca pour un traumatisme et elle est maintenant en train de nous tuer auprès des enqueteurs parce qu'on avait demander à la rencontrer d'urgence (ce qu'elle aurait du faire elle même mais apparement elle l'a mal prit)
Je ne crois pas mériter qu'on me retire ma fille pour ca.
Pour l'avocate je ne peux pas en changer.
Et je ne trouve pas d'associations correspondant à mon cas.
goyave27
Messages postés
347
Date d'inscription
mardi 25 décembre 2018
Dernière intervention
19 janvier 2019
51 -
Pourquoi ne pouvez vous pas changer d'avocat?

Vous dites que vous n'en êtes pas satisfaite.
financierement je ne peux pas, je l'ai déjà payé.
Commenter la réponse de goyave27
Dossier à la une