Prud'homme ou pas?

Messages postés
79
Date d'inscription
mardi 2 décembre 2014
Dernière intervention
11 janvier 2019
-
Bonjour,

Comme je vis une situation très complexe avec mon patron je vais tenter de faire au plus simple.

Voilà ma situation:
Je suis étudiant boursier, en CDI, et travaillant depuis plusieurs années dans la même entreprise les week-ends. Environ 12 à 15h/sem (ce qui fait grosso-modo entre 40 et 60h par mois). Je suis payé au SMIC.

- Pendant une période j'ai travaillé seul dans l'entreprise, avec le patron qui me surveillait a la caméra (et qui m'appelait par téléphone quand le rendement n'était pas suffisant à son goût).
- J'ai réalisé le travail de plusieurs employés a la fois sans être payé plus cher pour autant (là ou normalement on aurait du être MINIMUM 2, idéalement 3, j'étais seul, donc ingérable) sans pouvoir prendre de pauses pour aller aux toilettes ni rien.
- J'ai dû former des personnes alors que ça n'était pas indiqué dans mon contrat, fermer l'entreprise dans la nuit alors que ça n'était pas dans mon contrat non plus.
- J'ai été tenu responsable du comportement de certaines personnes qui ont travaillé avec moi (des fois juste une semaine), je me faisais engueuler, mettre la pression pour surveiller les autres employés et être sur qu'ils ne fautaient pas ou qu'ils travaillaient assez vite.
- J'ai fait une dépression, a cause de cet emploi (j'en étais a 40-50h par semaine avec les cours, sans aucun jour de repos).
- J'ai démissionné car dans la foulée j'ai déclaré une maladie assez grave (incurable et dégénérative). Mon patron n'a "pas eu le temps" de déclarer ma fin de contrat tant il était débordé depuis mon départ. Il a su me manipuler pour que je revienne dans l'entreprise (il faut bien manger quand on est étudiant et quand on est malade il faut bien payer ses traitements...), du coup on s'est "arrangés" pour caler quelques jours de repos pendant le temps ou je n'ai pas travaillé et qui n'était pas couvert par mon arrêt maladie puis j'ai repris le boulot. Il en a profité pour caler tous mes jours de repos sans me demander mon avis.
- Après quelques temps, j'ai été mis au chômage technique. J'ai bien précisé à mon employeur que je n'avais pas le droit de toucher du pôle emploi. Je l'ai redit PLUSIEURS FOIS. Mon patron me dit que c'est ok, que ça j'ai le droit, que c'est un organisme différent de Pôle Emploi.
- Premier trimestre payé avec 2 mois de retard (je reste donc 5 mois sans salaire). Mon employeur me demande une attestation qui prouve que j'ai bien reçu tel montant. Je lui envoie. Il m'envoie les bulletins de salaire qui correspondent a ces 3 mois.
- Mon patron me dit qu'il a été généreux et qu'il m'a déclaré le max d'heures par mois qu'il pouvait m'avoir. Je me dis "oh c'est gentil!"
- Second trimestre payé avec 3 mois de retard (6 mois depuis mon dernier salaire). J'ai dû réclamer ma paye. Mon patron me dit qu'il "s'inquiète pour moi" parce qu'il m'a payé 1500€ la dernière fois et qu'il ne comprend pas comment c'est possible que je n'ai plus d'argent alors qu'il m'a payé 1500€ y'a 6 mois. (Perso je sais pas vous mais j'ai entendu dire que certains galèrent déjà a vivre avec 1500€/mois alors moi en couple avec 1500€ pour 6 mois je trouve que j'ai plutôt bien géré mon budget). A ce jour j'attends toujours mes bulletins de salaire.
- 15j apres m'avoir payé il me dit qu'il m'a déclaré trop d'heures et qu'en fait l'organisme ne prenait pas tout en charge. Je lui propose alors de "régulariser" pour qu'il ne se trouve pas pénalisé en récupérant sur mes prochaines heures de travail (moi de mon coté je me dis que j'ai été payé 6 mois a rien foutre sur 8 mois de fermeture alors que j'aurai aussi pu juste aller me faire foutre). Puis je me dis qu'il y'a pas tant d'heures que ça à régulariser (en théorie).
- Je travaille normalement pendant un temps puis je démissionne a cause de ma santé.


A ce jour :
- Je n'ai toujours pas mon solde tout compte. J'ai quitté l'entreprise depuis deux mois.
- On m'a retenu 2 mois 1/2 de salaire pour "régulariser" mon "trop perçu"...
- Je ne sais pas si je vais toucher mes salaires (même si au stade ou j'en suis je m'en fiche)
- La situation est bloquée parce que un transfert de siège a été effectué par l' URSAAF qui a donc radié son siège pour en ré-ouvrir un autre. Je ne sais pas si c'est vrai/crédible/possible, combien de temps ça prend...
- Je ne sais pas si je dois faire cette attestation pour le deuxième virement qu'il me réclame. J'ai peur que ça puisse se retourner contre moi en cas de litige.
- Je ne sais pas comment je vais faire pour toucher l'argent de mon arrêt maladie si rien a été déclaré.


Je veux vraiment éviter le plus possible d'être en situation trop tendue, cette histoire me rend malade. Je ne sais même plus a qui m'adresser je suis bloqué de partout...
J'aimerais savoir si j'ai moyen de savoir (en appelant Pole Emploi par exemple, ou l'URSAAF) si il me ment ou pas... J'aimerais pouvoir mener mon enquête de mon coté.

Merci beaucoup a celles et ceux qui me répondront et m'aideront, vous n'imaginez même pas l'enfer que je vis (en grande partie) à cause de cette situation.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
79
Date d'inscription
mardi 2 décembre 2014
Dernière intervention
11 janvier 2019
6
0
Merci
Mon patron m'a répondu que c'était la faite de l'URSAAF si la situation ne se débloquait pas.
Commenter la réponse de Yazur
Dossier à la une