Usurpation - colis non commandé [Résolu]

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 24 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2019
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

En recevant le courrier d'un cabinet de recouvrement, j'apprends que deux chambres d'enfant auraient été commandées à mon nom, pour un montant proche de 400 euros.

Après verification ma carte bleue n'enregistre aucune anomalie, et d'après le site sur lequel la commande est passée, la conseillère m'a confirmé que cette dernière n'a pas été utilisée lors de l'achat.
Par ailleurs , le cabinet me réclame cette somme pour le motif de : "transaction non permise" .

Aucun de mes comptes mails non plus n'a été utilisé, ou a priori piraté.

En revanche c'est bien à mon adresse personnelle (je suis dans une résidence) que la marchandise aurait été livrée.

A ce jour il est encore difficile pour moi de comprendre le système utilisé , que la conseillère a qualifié de "triangulaire".

Quelles sont les demarches que je devrais suivre sachant que je vais me rendre dans un premier temps au commissariat de ma région ?

En vous remerciant par avance

Cordialement.

3 réponses


Bonjour,

Demandez copies des documents de la commande et de la livraison..

Vous n'avez rien à prouver, c'est celui qui demande qui doit le faire.

.
Ma devise :
La politesse ne coûte rien, mais peut rapporter beaucoup.

Il est donc impossible de connaître l'auteur de ces commandes; comme je l'ai écrit, c'est celui qui accuse qui doit prouver.

Adressez une lettre recommandée avec accusé de réception à ce vendeur le mettant en demeure de prouver ce qu'il avance.

Adressez une copie à l'organisme de recouvrement pour informations.

Conservez une copie dans le cas où une procédure judiciaire serait engagée.
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 24 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2019
1
J'ai suivi votre conseil, j'ai envoyé un ar en précisant que, sans preuve de ce qu'ils avancent je ne peux absolument rien faire, et que dans tous les cas je conteste .
En vous remerciant de votre retour.
Utilisateur anonyme >
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 24 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2019

Soit le fournisseur arrête ses demandes et classe l'affaire, soit il persiste dans sa bêtise mais n'engage pas de poursuites, soit au pire il dépose une injonction de payer. Dans ce cas il conviendra de faire opposition auprès du greffe du tribunal d'instance et vous demanderez des dommages et intérêts pour procédure abusive et injustifiée.

Dans l'immédiat...attendez.
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 24 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2019
1
Bonjour,

Merci de votre retour.

J'ai demandé des infos justement concernant la commande, mais la conseillère ne peut me communiquer ces informations.
Dossier à la une