Demande de renseignement

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 29 juin 2013
Dernière intervention
4 janvier 2019
-
Bonjour Madame, Monsieur,

Je suis salariée dans une entreprise de retouches et repassage.

Ma date d'entrée dans l'entreprise est le 8 septembre 2008, la convention collective nationale est sous "Blanchisserie Teinturerie et Nettoyage". Cette entreprise a changé de dirigeant en juillet 2013.

Mon salaire brut est de 1592.54 €, je n'ai eu aucune augmentation depuis juillet 2013. Je souhaiterais savoir si mon employeur est en droit de ne pas faire une augmentation au même taux que le SMIC qui augmente chaque année.
Également, pouvez-vous m'informer si j'ai quelques avantages d'une prime, un congé supplémentaire ou un autre avantage... Dû à mon ancienneté.
Je suis à me dire qu'à se rythme, je vais être considérée comme une nouvelle arrivante dans l'entreprise sans aucune expérience.
Je tiens à ajouter que les clients sont fidèles et très satisfaits de mon travail. Bien entendu, j'ai tenté en 2017 de demander une petite augmentation, la réponse de mon employeur, c'était possible à condition de faire un chiffre impossible à réaliser, vu toutes les taches multiples (accueil, encaissement, livraison, fermeture, ouverture...) que j'effectue.

Je vous remercie beaucoup de m'accorder de votre temps et de bien vouloir m'éclairer sur ma situation professionnelle.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
17563
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2019
7118
0
Merci
est en droit de ne pas faire une augmentation au même taux que le SMIC qui augmente chaque année.

C'est défini ici en fonction de vos identifiants (j'ai pas trouvé de version 2018) :
https://www.juristique.org/conventionnel/salaire-minimum-blanchisserie-2017

Votre coefficient est inscrit sur votre bulletin de paye.
Tant que vous êtes en dessous de ces minimum, votre employeur n'a aucune obligation d'augmentation (ça s'appelle le nivellement par le bas).

Au final, on en reviens toujours à la même chose. Cherchez du boulot ailleurs.
Dans un premier temps pour voir combien vous toucheriez ailleurs (et mettre un peu de pression à votre employeur), et si ce que vous trouvez ailleurs est mieux que ce que vous avez, allez voir une dernière fois votre employeur avec une lettre de dem à la main et dites lui qu'il à 10 minutes pour se décider à vous augmenter.
Commenter la réponse de dna.factory
Dossier à la une