Sortie d'indivision par rachat d'un co-indivisaire: frais de notaire.

Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 3 janvier 2019
Dernière intervention
3 janvier 2019
-
Bonjour*

Nous sommes 9 co-indivisaire suite décès du frère ainé d'un bien immobilier en Bretagne.valant 25000€.
Une de nos soeurs se propose de reprendre ce bien en payant à chacun des autres la part qui lui revient.
Le notaire établit un acte de "licitation" est-ce normal alors que nous sommes tous d'accord et que c'est bien un partage amiable?
Les frais annoncés par le notaire qui a lui mémé été chargé récemment de la déclaration de succession et des actes de propriétés en indivision qui en découlent me semble exorbitants.

Quelqu'un du métier peut-il m'informer sur le montant du aussi bien pour le notaire que pour l'état, pour cette somme totale de 25000€ ?

Merci d'avance.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Messages postés
28696
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
18 janvier 2019
11616
0
Merci
Le notaire établit un acte de "licitation" est-ce normal alors que nous sommes tous d'accord et que c'est bien un partage amiable?
Toute opération ayant trait à l'immobilier étant soumise à des formalités de publicité foncière doit obligatoirement être constatée par un acte reçu par un notaire.

Les frais annoncés par le notaire qui a lui mémé été chargé récemment de la déclaration de succession et des actes de propriétés en indivision qui en découlent me semble exorbitants.
Le notaire est intervenu plusieurs fois.
La rédaction et le dépôt de la déclaration de succession, établissement de cet acte de propriété commun aux 9 indivisaires et, aujourd'hui cette cession des droits indivis des 8 membres de l'indivision au profit de l'une de vos sœurs devenant la seule propriétaire donc obligatoirement détentrice d'un titre de propriété à son seul nom.
Toutes ces opérations sont incontournables et payantes.
Seul un notaire vous détailler ces frais.
D'ailleurs vous recevrez un relevé de compte lorsque tout sera achevé.
vechya
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 3 janvier 2019
Dernière intervention
3 janvier 2019
-
Merci de votre réponse qui cependant ne m'éclaire pas.
1) Le notaire est déjà payé de toutes les opérations précédentes.
2) seul est en cause le partage amiable par cession des soultes pour sortir de l'indivision de cette propriété.
et les frais demandés me paraissent exorbitants. c'est pourquoi je souhaiterai connaître le montant des frais, taxes, et émolument de notaire pour ce type d'opération.
3) l'acte rédigé doit il porter le titre licitation, ou partage ou vente ou cession amiable?
Les frais sont-ils différents suivant les cas? Pour moi la licitation se fait par vente aux enchères, ce qui n'est pas le cas.
condorcet
Messages postés
28696
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
18 janvier 2019
11616 > vechya
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 3 janvier 2019
Dernière intervention
3 janvier 2019
-
votre réponse qui cependant ne m'éclaire pas.
Attendez d'autres réponses, si vous n'êtes pas satisfait..
Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
3219
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
18 janvier 2019
916
0
Merci
Bonjour
1/ Dans le jargon professionnel, le terme "licitation" peut également désigner - à tort je vous l'accorde- le rachat par un indivisaire successoral des parts des autres indivisaires.
2/ Les frais demandés me paraissent exorbitants: me paraissent, donc vous n'en êtes pas certain. Mais exorbitants par rapport à quoi? Aux tarifs fixés par le règlement? Détaillez les chiffres...
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 3 janvier 2019
Dernière intervention
3 janvier 2019
0
Merci
Merci pour l'info mais le jargon professionnel, débouche t-il sur un acte officiel intitulé "licitation"?
Et pourquoi pas partage?
Et doit -il y avoir des frais de licitations? alors que cela n'en est pas une...
Si je détaille les frais les pro-notaires qui sont toujours prêts à défendre ceux qui ne sont pas attaqués vont se déchaîner pour dire que oui c'est normal.
Mais pour donner une fourchette cela fait presque 10%.
Et peut-on demander un détail des débours qui sont de 200€ alors que toutes les recherches ont déjà été faites et payées récemment pour les actes de succession?
C'est bien de pouvoir poser ses questions mais je commence à désespérer d'avoir une réponse chiffrée et justifiée pour tous les frais ( par exemple je sais que les droits de partage sont de 2,5% en enlevant les autres frais de la masse successorale à taxer). Concernant les frais d'émolument des notaires, je lis sur certains forums qu'ils sont réglementés mais je n'arrive pas à en être sure. Je rappelle que le bien est évalué à 25000€.
Commenter la réponse de vechya
Messages postés
3219
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
18 janvier 2019
916
0
Merci
Bonjour
Fourchette de 10% tout à fait normale.
Ceci dit, vous soulignez que vous n'arrivez pas à être sure que les émoluments de notaire sont règlementés.
Alors un conseil, prenez comme livre de chevet le code de commerce et bonne lecture.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une