Promesse ou compromis?

Messages postés
42
Date d'inscription
mardi 10 janvier 2017
Dernière intervention
13 janvier 2019
- - Dernière réponse : Ulpien1
Messages postés
3210
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
17 janvier 2019
- 29 déc. 2018 à 17:56
Bonjour,

Pourquoi me semble t'il que la plupart des ventes sont elles réalisées via une promesse de vente et non un compromis de vente?

Ce dernier étant nettement plus engageant, j'aimerai pour vendre ma maison sous compromis pour des raisons diverses.

Est ce que le notaire ou l'acheteur (un habitué) auraient des raisons de s'y opposer et avec quels arguments?

En vous remerciant
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
24744
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
17 janvier 2019
4912
1
Merci
bjr
La pratique dépend des région...et la plupart des notaires font des compromis

ce qui change c'est que dans un cas (compromis) on peut obliger l'acheteur défaillant à faire (mais cela suppose un long procès ou le bien est bloqué) ou juste obtenir 10% d'indemnité (en pouvant remettre en vente de suite le bien)


si vous voulez une certitude raisonnable de vendre ce n'est pas une question de compromis ou de promesse mais l'examen du financement de l'acheteur qui vous le dira)
Souvent mieux vaut baisser de 10 000 euros avec un acheteur comptant que maintenir le prix avec un charlot qui rêve d'un financement à 100% par prêt !

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24351 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Poisson92100
Messages postés
3210
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
17 janvier 2019
913
1
Merci
Bonjour
Un compromis,est aussi une promesse de vente , mais une promesse synallagmatique par opposition à à la promesse unilatérale de vente.Dans la première les deux parties sont engagées dès la signature, alors que dans la seconde seul le vendeur est engagé.
Géographiquement, disons qu'au nord de la Loire, on fait et faisait des promesses unilatérales de vente, et au sud des compromis; Petit à petit, dans le sud, la promesse unilatérale commence à remplacer le compromis car elle est plus protectrice pour le vendeur face à des acquéreurs qui n'ont de potentiels que le nom.et qui sont de plus en plus nombreux...

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24351 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une