Remboursement licence sportive

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

J'ai inscrits ma fille de 6ans à la gym en septembre 2018 sport qu'elle a déjà pratiqué l'année dernière et qu'elle appréciait, elle est allé au cours jusqu'aux vacances de la Toussaint et au moment de reprendre, elle m'a dit qu'elle ne souhaitait plus y aller car s'était trop dur. Je me suis rapproché de sa professeur pour lui en parler, elle m'a proposé de la changer de groupe. Cependant ma fille c complètement bloquée. J'ai donc informé le club et leurs ai demandé un remboursement au prorata (Elle n'a assisté qu'à 6 cours!).
Le club refuse de me rembourser même prorata. Je pense qu'il y a eu une erreur de jugement, en début d'année j'étais très surprise du groupe de ma fille mais j'ai fait confiance au club. Sont-ils vraiment en droit de ne pas me rembourser la licence au prorata comme je leurs ai demandé ?

2 réponses

Messages postés
2258
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020
747
Bonjour il vous suffit de lire leur règlement pour avoir la reponse.mais beaucoup d associations sportives fonctionnent comme cela .une licence est payante pour le club également.habituellement il y a deux ou trois séances d essai en début de annee a vous d etre sure avant d y inscrire votre enfant.ici le seul cas où le club rembourse c est en cas d incapacité physique prolongée avec certificat medical
Bonjour,

Sont-ils vraiment en droit de ne pas me rembourser la licence au prorata comme je leurs ai demandé ?

Oui, sauf mention contraire au contrat d'adhésion (ce dont je doute)
Aucun recours surtout s'ils vous ont proposé de la mettre dans un autre groupe.

Il faut penser que le club de gym pour son budget a besoin de l'argent des adhésions. S'il vous rembourse, il perd de son budget et l'opportunité de trouver un enfant pour remplacer votre fille (aucune chance en cours d'année). Imaginez si tous les parents pouvaient faire ça parce que leur enfant ne veut plus y aller, cela mettrait en péril le système des clubs.
Dossier à la une