Reprise du travail apres un arret maladie

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 12 décembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 décembre 2018
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour

je viens de reprendre le travail a mi-temps therapeutique apres un arret de 6 mois . On me demande de travailler tout les samedis alors qu'avant mon arret je travaillais un samedi sur deux est-ce qu'ils ont droit merci de me repondre

3 réponses


Bonsoir,
Que précise votre contrat sur les horaires ?
Êtes vous soumis(e) à un horaire collectif ?
Le travail systématique du samedi semble étrange dans le cadre d'un mi temps thérapeutique... mais pas assez d'informations pour en juger.
Cordialement
bonjour
mon avenant datte de 2008 ou je travaillais que le samedi matin.
apres on m'a propose de faire 1 samedi sur 2 depuis environ 8 ans sans avenant depuis .je ne sais pas si on est soumis a un horaire collectif.
merci de me repondre.

Donc, sur le papier, votre contrat permet de vous occuper tous les samedi.
Seule la pratique a été différente, mais elle a pu changer pendant votre absence (peut-être même en raison de votre absence ?).

Peut-être est il possible de ne pas entrer en conflit en faisant une lettre à votre employeur qui reprendrait gentiment les points suivants :

- dans le cadre de la reprise en mi-temps thérapeutique vous me proposez une affectation avec travail systématique du samedi
- si c'était bien l'organisation retenue en 2008 avec travail du samedi matin
- depuis 2010 nous avions retenu une organisation avec alternance d'un samedi travaillé sur deux
- je n'ai pas été informé(e) que cet usage avait été dénoncé [ça c'est pour mettre un petit coup de pression sur la relative irrégularité du procédé]
- ne vous serait-il pas possible dans ces circonstances de revoir les modalités de mi-temps thérapeutique pour que celui-ci joue à plein son rôle de retour progressif au travail ou dois-je prendre attache avec la médecine du travail ?
- je vous remercie vivement des précisions que vous pourrez me donner.

Evidemment il convient de revoir ça à votre façon et avec vos mots en restant sur ces idées.

L'intérêt est de poser les éléments du décor, en pointant leur manoeuvres ou en leur rappelant ce qui se pratiquait (s'ils l'ont oublié).
La fin vise à montrer que vous êtes un poil perdu(e) et que vous vous interroger (manière de ne pas aller sur un mode frontal), mais que vous ne resterez pas dans l'état et que ça pourrait se compliquer (la perspective de revoir la médecine du travail c'est un peu leur faire perdre la main).

Bien cordialement