Victime PINEL

- - Dernière réponse :  Franck - 26 nov. 2018 à 12:33
Bonjour,
Nous avons souscrit un investissement locatif fin juillet 2018 auprès de La société « X » qui a introduit en gestion la société « Y ». Nous avons souhaité souscrire une assurance pour « absence de locataire ».

Selon son étude patrimoniale, « X » nous a présenté le bien avec une cotation générale « très bon ».
Lors de la souscription de l’assurance « vacance de locataire », le gestionnaire « Y » ne nous a pas informé de la distinction entre « carence » et « vacance » ni même de son existence. En outre, la procativité de l’agence dans la recherche de locataire est sujette à caution.

Après 4 mois de carence locative, et 2700 euros de perte sèche, la pérennité de cette situation placera notre foyer en très grande difficulté financière à compter de janvier 2019 implicant entre autre la vente du bien.

Nous avons sollicité un RDV urgent avec « Y » puis « X ». Si ces RDV étaient infructueux, quelle démarche devrions entreprendre pour sortir de ce gouffre financier?
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
9394
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
16 décembre 2018
0
Merci
Bonjour
Seule solution : vendre le bien.
Tout investissement à un risque que vous deviez mesurer.
Commenter la réponse de anemonedemer
0
Merci
Merci beaucoup pour votre réponse.
Vous me concéderez néanmoins que la capacité d'un client à maîtriser les risques est étroitement liés au devoir d'information des professionnels.
Cordialement,
F.
Commenter la réponse de Franck
Dossier à la une