Divorce, frais kilométriques et résidence principale [Résolu]

- 28 oct. 2018 à 14:13 - Dernière réponse :
Messages postés
20163
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
20 novembre 2018
- 28 oct. 2018 à 15:20
Bonjour,
Voici ma situation :
Je suis séparé, 4 enfants, garde classique chez leur maman (dans les faits, je m'occupe de mes enfants tous les week end, en parfaite entente avec leur mère). Je loue une maison à 1 km du domicile familial.
Je dois quitter la région pour raisons professionnelles et j'aurai désormais 550 km à faire tous les week end. Je vais laisser ma location car je serai logé à titre gratuit par des amis ; dans le même temps, je vais louer/acheter un appartement proche de mon lieu de travail.
Je considère ma résidence principale chez mes amis qui me logent le week-end (garde enfants+vie sociale+activités sportives et personnelles) et souhaite déclarer tous mes frais (trajets, logement sur lieu de travail....) en frais réels. Ai je le droit ?
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
20163
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
20 novembre 2018
28 oct. 2018 à 14:54
1
Merci
Bonjour

Vous ne pourrez pas deduire ces frais.
Votre residence principale sera pres de votre travail car c'est là que vous sèez le +.
Vous dites etre en garde classique : 1 week end sur 2 et moitié des vacances, c'est cela ?

Ne serait ce que le logement, celui-ci ne pourrait etre deduit car pas de double residence au sens fiscal.

Merci flocroisic 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14049 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de flocroisic
Messages postés
20163
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Dernière intervention
20 novembre 2018
Modifié par flocroisic le 28/10/2018 à 15:21
0
Merci
un peu de jurisprudence

un contribuable qui réside du lundi au vendredi dans une ville où il occupe un emploi à temps plein n'est pas fondé à demander la déduction au titre des frais inhérents à la fonction ou à l'emploi du coût des déplacements entre cette ville et la localité où il se déclare domicilié chez ses parents, ni des frais de repas qu'il prend dans la ville où il est employé (CE, arrêt du 19 mars 1975, n° 15848) ;

Vous etes dans un cas similaire sauf que vous etes logé à titre gratuit par des amis au lieu des parents.
Donc pas de déduction possible des trajets de de 550 Km

- un contribuable qui travaille en région parisienne et qui ne justifie pas de contraintes qui l’auraient empêché de fixer sa résidence familiale à proximité de son lieu de travail, alors que son épouse avait cessé d’exercer toute activité professionnelle dans la région où elle réside avec les enfants du couple, ne peut déduire les frais exposés pour son hébergement en région parisienne et ses déplacements pour rejoindre sa famille (CE, arrêt du 29 janvier 1993, n° 89486). 

N'étant apparemment ni marié, ni pacsé ni en concubinage longue durée avec quelqu'un ayant un emploi proche du domicile que vous voulez considéré comme résidence principale, vous ne pourrez pas déduire les km de 550 km ni les cout du logement proche du travail
Commenter la réponse de flocroisic
Dossier à la une