Confiscation longue en école privée

Julie - 25 oct. 2018 à 03:06 - Dernière réponse : fanchb
Messages postés
274
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Dernière intervention
14 novembre 2018
- 25 oct. 2018 à 03:10
Bonjour,

Tout d'abord excusez moi si cela se trouve dans la mauvaise catégorie, je ne savais pas où placer ce message.

Je suis actuellement dans une école supérieure privée d'informatique. Au début de l'année, nous achetons des pcs pour travailler. Nous avons des locaux qui nous sont accessibles 24/7 et dans lequel nous pouvons travailler en utilisant nos ordinateur. L'établissement étant sécurisée, nous laissons régulièrement nos affaires sans surveillance lorsque nous devons nous absenter pour un courte ou très courte durée. Dans le règlement il est préciser que l'école n'est pas responsable en cas de vol, ce qui est logique.
En revanche depuis le début de cette année, une personne de l'administration s'amuse à prendre tous les pcs qui trainent sans personne devant (et ce même parfois quand quelqu'un part juste aux toilettes). Selon lui il "Fait ce qu'il veut" et "on vous a dit de pas laisser trainer vos affaires". Le ou les ordinateurs se retrouve donc dans son' bureau ou il faut aller le(s) réclamer. Ces cas sont les plus courant et sont dans le quotidien très dur à vivre et entraîne une perte de temps de travail importante le temps de le récupérer. Cependant par moment cela est encore pire, il confisque le PC à 17h30, le met dans son bureau qu'il ferme à clé et ne revient sur le lendemain matin, empêchant l'élève de travailler (ou autre sur son pc) toute la soirée.

Savez vous quels recours avons nous ? Cela me semble peu légal mais je n'y connais rien et comme monsieur nous répète qu'il fait ce qu'il veut....

D'avance merci,

Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
fanchb
Messages postés
274
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Dernière intervention
14 novembre 2018
- Modifié par fanchb le 25/10/2018 à 03:11
1
Merci
Bonsoir,

Vous portez plainte pour vol nominativement contre l'intéressé...

Cela le calmera sans doute...

Vous pouvez aussi, si vous le jugez utile, prévenir auparavant par écrit la direction de votre école de la situation, en prévenant que comme il s'agit de l'un de ses salariés, sa propre responsabilité pourrait être engagée en tant que personne morale...

Merci fanchb 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13990 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de fanchb
Dossier à la une