Quotité disponible dépassée [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 18 octobre 2018
Dernière intervention
18 octobre 2018
- 18 oct. 2018 à 16:58 - Dernière réponse :
Messages postés
2704
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
20 novembre 2018
- 19 oct. 2018 à 09:35
La personne décédée a fait plusieurs donations en avancement d'hoiries et hors part à ses enfants et la quotité disponible est largement dépassée de telle façon qu'une des donations hors part n'est pas totalement couverte par la QD. Je comprends bien que cette donation doit être réduite, mais que fait le notaire concrètement ?
Peut-il lui même réduire la part de l'héritier dont la donation (faite hors part) est concernée, ou faut-il aller en justice devant le TGI ?
Dans le cas présent le dépassement est très important et dépasse la réserve individuelle. Le notaire devrait réclamer le versement d'une somme à l'héritier concerné. Le peut-il ou est-ce dans ce cas que le recours au TGI est nécessaire ?
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
2704
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
20 novembre 2018
Modifié par Ulpien1 le 18/10/2018 à 17:21
1
Merci
Bonjour
Le recours au TGI ne s'impose que si le donataire s'oppose à la réduction que le notaire appliquera pratiquement d'office (théoriquement seulement si un co-héritier le demande) dans le projet de liquidation de la succession.
En l'absence de legs , c'est la donation la plus récente qui sera réduite en valeur.Alors de deux choses l'une en fonction des biens de la succession: ou bien l'héritier redevable s'en acquitte en moins prenant sur sa part , ou bien il s'en acquitte en versant l'indemnité à partir de ses propres deniers, ou il peut également s'en acquitter en nature en rendant le bien par exemple.

Merci Ulpien1 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14054 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 18 octobre 2018
Dernière intervention
18 octobre 2018
18 oct. 2018 à 17:57
0
Merci
Merci pour votre réponse. Pourquoi cependant quand on essaie de s'informer sur ce sujet on trouve des informations émanant d'avocats spécialisés qui présentent le recours au TGI comme une nécessité?
Messages postés
4383
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Dernière intervention
20 novembre 2018
- 18 oct. 2018 à 19:47
Parce qu'il faut bien gagner sa croûte ! Et parfois sans scrupule...bien sûr, cet avis n'engage que moi et il ne faut pas mettre tous les avocats dans le même panier...
Commenter la réponse de cygne59
Messages postés
2704
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
20 novembre 2018
19 oct. 2018 à 09:35
0
Merci
Bonjour
Et il<faut aussi bien faire attention au titre"d'avocat spécialisé en successions". J'ai eu maintes fois l'occasion d'apprécier ce titre...
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une