MondialRelay - plainte pour non respect des CGV ?

- - Dernière réponse : Afrikarnak
Messages postés
25633
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 janvier 2019
- 12 sept. 2018 à 08:51
Bonjour,
Je souhaite savoir s'il est possible de porter plainte contre MondialRelay pour non respect des CGV ?
J'ai commandé sur un site marchand pour être livré sur un site A et c'est mondialrelay qui livre mon colis sur un site B sans m'en informer et sans informer le site marchand.
Dans les CGV, l'article 2 précise le point suivant : " En tant que commissionnaire de transport, MONDIAL RELAY s’engage à acheminer les colis dès leur prise en charge jusqu’à la destination convenue selon le trajet, la procédure et les transporteurs qu’elle choisira." ... Dans mon cas, les CGV ne sont donc pas respectées ce qui justifie ma demande
Merci d'avance pour vos retours
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
25633
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 janvier 2019
13533
3
Merci
Bonjour

On ne peut 'porter plainte' que si on est victime d'un délit réprimé par le Code Pénal.. Un éventuel non respect des CGV n'est pas un délit..

Ce truc est du ressort du 'Civil', donc voir coté 'assignation'. Mais un enjeu aussi faible vaut il la grande peine d'ester?

A+

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23083 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci c'était juste pour faire comprendre à cette société queses agissements sont insupportables
Afrikarnak
Messages postés
25633
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 janvier 2019
13533 -
Re:

Effectivement il n'y a pas lieu d'être satisfait de cette situation.. Tu peux porter réclamation auprès de Mondial Relais par LRAR (Bien qu'en principe ce serait au donneur d'ordre de le faire..).

A+
Commenter la réponse de Afrikarnak
Dossier à la une