Sortir d'une indivision avant 2019 [Résolu]

Brnice - 8 juil. 2018 à 14:13 - Dernière réponse : GKLONE 1081 Messages postés jeudi 28 juin 2018Date d'inscription 5 octobre 2018 Dernière intervention
- 8 juil. 2018 à 21:49
Bonjour,
Depuis 1928, au décès de mon arrière grand père aucune succession n'a pu être réalisé en Corse, malgré les bonnes volontés et nous sommes donc toujours en indivision sur l'ensemble des biens immobiliers. La maison familiale avait été donné en dot à mon arrière grand mère, il n'y a donc aucun papier de propriété. Je souhaiterais sortir de cette indivision avant 2019, en faisant un désistement de ma part d'héritage si c'est possible. Je vous remercie de me donner des précisions. Cordialement.
Bérènice
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

GKLONE 1081 Messages postés jeudi 28 juin 2018Date d'inscription 5 octobre 2018 Dernière intervention - 8 juil. 2018 à 15:28
0
Merci
Bonjour
On ne peut renoncer qu'à l'ensemble d'une succession, pas seulement à une partie. Comment êtes vous devenu héritier de ces biens en indivision, depuis le décès de qui, quand, avez vous déjà effectué des actes d'acceptation tacite, y a t'il d'autres biens dans la succession ?
Commenter la réponse de GKLONE
Ulpien1 2218 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 5 octobre 2018 Dernière intervention - 8 juil. 2018 à 16:34
0
Merci
Bonjour
Voulez-vous dire que vous voulez renoncer à la succession?Une indivision qui date de moins de cent ans, c'est peu en Corse.Selon les professionnels concernés, il faudra au moins vingt ans pour tout mettre à jour.
Commenter la réponse de Ulpien1
0
Merci
Mon arrière grand père et sa femme sont décèdés en 1928. A cette date 5 enfants étaient en vie dont mon grand père qui a essayé en vain de faire la succession en Corse et sur le continent. Aucun notaire n'a voulu la faire, mon grand père est décèdé en 1968. L'héritage en Corse est composé de la maison familiale occupé par la veuve et les enfants du frère de ma mère qui a décidé un jour que c'était à lui, de bergeries et de plusieurs terrains. Mon oncle est décédé en 2000, ma mère est décédée en 2017. Ma mère a payé les impôts jusqu'en 1970 après elle a laissé son frére le faire ou pas. Il nous a été demandé pas trés gentiment de ne plus nous en occuper et de ne plus y aller, ce que nous avons donc fait. Nous sommes donc en hoirie depuis 1928 et j'aimerais en sortir. J'ai trés peu de papier car en Corse on s'échangeait verbalement les terres. Dans cette succession il y a également les enfants et les petits enfants du frère de mon grand père. Merci pour votre aide. Cordialement. Brnice
GKLONE 1081 Messages postés jeudi 28 juin 2018Date d'inscription 5 octobre 2018 Dernière intervention - 8 juil. 2018 à 21:49
Donc vous avez hérité ces biens au décès de votre mère ? Mais n'y avait il que ça dans sa succession et n'avez vous rien fait qui vous engage comme héritier de votre mère ?
Si c'est le cas c'est simple : vous renoncez à la succession, et vous ne serez plus concerné. Évidemment si vous avez des enfants, c'est eux qui hériteront à votre place.
Commenter la réponse de Brnice

Dossier à la une