Succession suite décès de mon père

Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 24 avril 2018
Dernière intervention
11 juillet 2018
- - Dernière réponse : milo60
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 24 avril 2018
Dernière intervention
11 juillet 2018
- 11 juil. 2018 à 19:24
Bonjour,
Mon père est décédé.
Est-il nécessaire de passer chez le notaire pour la succession alors que mon frère et moi sommes d'accord pour que ma mère, conjoint survivant, hérite ?
Merci de votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
2968
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
10 décembre 2018
0
Merci
Bonjour
Vous êtes d'accord pour que votre mère hérite.D'accord ou pas , elle héritera en fonction de la loi et non de vos désirs.
La succession comporte-t-elle des biens immobiliers? Y a-t-il une donation au dernier vivant?
milo60
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 24 avril 2018
Dernière intervention
11 juillet 2018
-
Bonjour,
Le bien immobilier est la maison qu'elle habite. Il y a eu une donation entre époux.
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
28288
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
10 décembre 2018
0
Merci
alors que mon frère et moi sommes d'accord pour que ma mère, conjoint survivant, hérite ?
Si vous souhaitez que votre mère soit seule héritière, vous devez renoncer tous 2 à la succession de votre père .
Par contre, si vous avez des enfants les droits auxquels vous aurez renoncé leurs seront automatiquement transmis.
milo60
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 24 avril 2018
Dernière intervention
11 juillet 2018
-
Bonjour,
Nous ne voulons pas renoncer à la succession. Nous souhaitons seulement que notre mère continue de disposer de ses biens.
condorcet
Messages postés
28288
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
10 décembre 2018
> milo60
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 24 avril 2018
Dernière intervention
11 juillet 2018
-
Nous souhaitons seulement que notre mère continue de disposer de ses biens.
De part la Loi, elle en dispose.
Le conjoint survivant recueille soit 1/4 en pleine propriété des biens composant la succession de son conjoint, soit l'usufruit sur la totalité.
Elle fera cette option auprès du notaire chargé du règlement de la succession.
Si elle bénéficie d'un donation au dernier vivant, elle aura également cette option de choisir l'usufruit sur la totalité.

De plus elle dispose d'un droit d'usage et d'habitation viager sur le logement commun et son contenu, qu'elle doit demander dans le délai d'un an du décès..
Elle invoquera cet avantage auprès de votre notaire.

Par ce qui vous concerne, vous les enfants ne serez pas du tout lésés.
milo60
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 24 avril 2018
Dernière intervention
11 juillet 2018
-
Merci beaucoup.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une