Gros pb dos

Laeti64bon 2 Messages postés mercredi 4 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention - 4 juil. 2018 à 16:23 - Dernière réponse :  Xler42
- 5 juil. 2018 à 18:01
Bonjour,
Je suis auxiliaires de vie dans 1 admr (association)depuis 3 ans. Suite à 1 accident de travail du 5sept 2017 j'ai repris mon activité en mi temps thérapeutique le 2 avril 2018. Je ne suis plus capable d'exercer mon travail intervenante a domicile correctement. La semaine dernière je suis retournée voir la médecine du travail qui maintien le mi temps thérapeutique, m'interdit de porter des charges lourdes et de travailler le bras en adduction ! En résumé je ne peux plus exercer mon métier mais pourtant il me mets apte et demande à ce que mon employeur amenage mon poste sauf que ce n'est pas possible dans ma branche .
Mon employeur lui n'est pas favorable à un licenciement à l'amiable a cause de la prime de licenciement.
J'ai rdv avec médecin conseil de la sécu demain est ce qu'il peut décider de me mettre inapte à mon poste ?
Est il possible que j'applique mon droit de retrait par rapport a ma santé ? Merci de me conseiller je suis perdue !
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Bonjour,

Le médecin conseil n'a pas le droit de statuer sur l' aptitude à votre poste de travail. En application du code du travail, seul votre médecin du travail peut le faire.

Le médecin conseil va statuer sur votre consolidation ainsi que, le cas échéant, sur l'imputabilite des troubles persistant et la fixation d' un taux d' IPP.

Bonne journée.
Commenter la réponse de Xler42
Laeti64bon 2 Messages postés mercredi 4 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 16:25
0
Merci
Oui j'ai vu médecin conseil ce matin qui me renvoi chez médecin du travail car ma santé ne me permet plus d'exercer ma profession je dois déposer un dossier a la mdp. Sauf que le médecin du travail ne veut pas prononcer l'inaptitude et à suggéré a mon employeur de faire une rupture conventionnelle .... je suis tjs perdue !
Commenter la réponse de Laeti64bon
0
Merci
Lors de la fin de votre arrêt de travail, quel q'uen soit le fait générateur, le médecin du travail devra se prononcer officiellement sur l'aptitude à votre poste. Soit il vous estime apte et vous devrez reprendre votre poste, soit il prononce une inaptitude définitive, qui sera suivi d'un licenciement pour inaptitude, si la procédure de reclassement interne échoué.

En se basant sur les éléments que vous nous avez fourni, je ne vois pas quel serait actuellement votre intérêt à la rupture conventionnelle.

Bonne journée.
Commenter la réponse de Xler42

Dossier à la une