Forfait d'eau (abusif ?) facturé par le syndic

Signaler
-
Messages postés
30251
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
-
Bonjour,

J'ai acheté mon appartement en février 2017. Lors de l'arrêté des comptes en décembre 2017, le syndic me facture 150 metre cube d'eau, soit 689Euros pour un appartement de 40m carré au titre de l'année 2016, année où je n'étais pas propriétaire de l'appartement, et où il était non habité.

Mon conseil syndical me certifie qu'aucun forfait d'eau n'est jamais facturé dans la copropriété. Le syndic me demande des photos de mon compteur d'eau, arguant que comme je ne les ai pas fournis on m'a facturé un forfait d'eau. Depuis janvier, j'ai transmis trois fois par mail et par lettre recommandée les photographies demandées. Rien n'avance et d'autres voisins sont dans le même cas, ils ont même été mis en demeure par un huissier.

Est- ce à moi de payer ces forfaits d'eau ?
En vous remerciant pour tous éléments de réponses que vous pourrez m'apporter

1 réponse

Messages postés
30251
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 370
Bonjour,
Le syndic vous facture car vous êtes le propriétaire au moment de l'arrêté des comptes. Donc vous devez payer et (si il en est fait mention dans l'acte de vente) récupérer cette somme auprès du vendeur. Si pas de mention, il ne vous devra rien.

Article 6-2 En savoir plus sur cet article...
Créé par Décret n°2004-479 du 27 mai 2004 - art. 5 JORF 4 juin 2004 en vigueur le 1er septembre 2004

A l'occasion de la mutation à titre onéreux d'un lot :

1° Le paiement de la provision exigible du budget prévisionnel, en application du troisième alinéa de l'article 14-1 de la loi du 10 juillet 1965, incombe au vendeur ;

2° Le paiement des provisions des dépenses non comprises dans le budget prévisionnel incombe à celui, vendeur ou acquéreur, qui est copropriétaire au moment de l'exigibilité ;

3° Le trop ou moins perçu sur provisions, révélé par l'approbation des comptes, est porté au crédit ou au débit du compte de celui qui est copropriétaire lors de l'approbation des comptes.


Ensuite il faut comprendre le montant.
Le syndic doit justifier sa facturation, soit par un relevé, soit par une décision d'AG ou un article du règlement de copropriété qui détermine cette notion de forfait.
Exigez cette justification par RAR qui doit vous indiquer la méthode de calcul du forfait.

NB : on considère qu'une consommation "moyenne" est d'environ de 40 à 50 m3 d'eau froide par personne et par an.
Mais un vote d'AG a pu définir un forfait "dissuasif" pour éviter les récalcitrants lors du relevé.

Pour l'avenir : faites voter l'installation d'un système de télérelève des compteurs.

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse. Les compteurs d'eau sont en télé-relevés. Faut-il donc que je paie la somme ou dois-je demander cette justification de la facture d'eau, dans le cas où je suis mise en demeure ?

Par ailleurs, une autre copropriétaire dans le même cas à demander un justificatif pour la facture d'eau et le syndicat lui a envoyé la facture de la consommation totale de la copropriété.
Messages postés
30251
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 370
Si les compteurs sont en télérelevé, il y a un tableau de relevé fourni par la société qui relève avec des index par logement! Donc pas besoin de ces fameuses photos. C'est totalement contradictoire.
Il faut demander le justificatif de la consommation individuelle : ce qui donne le nombre de m3.
Ensuite il faut la facture totale pour connaitre le prix de facturation du m3 (total divisé par le total de consommation)
Et donc la facturation individuelle est calculée en multipliant le nombre de m3 par le prix.
Dossier à la une