CDD Antidaté

lulu4323 3 Messages postés vendredi 11 mai 2018Date d'inscription 11 mai 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 19:56 - Dernière réponse : tania57 26889 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 17 mai 2018 Dernière intervention
- 11 mai 2018 à 21:42
Bonjour,

j'ai été engagé dans le cadre d'un CDD, mais on ne m'a donné aucun contrat a signer. Apres moultes demandes de ma part a mon patron lui demandant d'avoir un contrat de travail, il m'a finalement fait signer un contrat qu'il a antidaté au premier jour de mon arrivée dans la société (soit antidaté a - 2 semaines),, contrat que j'ai signé

de plus il m'a oralement promis de reconduire mon CDD (c'était la condition pour que je reste chez lui) ,, et là, il m'annonce qu'il refuse de reconduire mon cdd,,

je me demande si j'ai le droit d'aller devant les prud'hommes afin de re-qualifier mon CDD en CDI ?

merci d'avance
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

tania57 26889 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 17 mai 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 20:11
0
Utile
bjr vous avez bien mis "signé le ...." avant d'apposé votre signature
lulu4323 3 Messages postés vendredi 11 mai 2018Date d'inscription 11 mai 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 20:19
bonjour,

il est écrit a la machine juste en haut de ma signature : " fait a paris, le xxxx/2018"

et moi j'ai écrit : lu et approuvé, puis j'ai signé,,
lulu4323 3 Messages postés vendredi 11 mai 2018Date d'inscription 11 mai 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 20:20
du coup devant les prud'hommes, je n'aurais de preuve que ma parole ,,
tania57 26889 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 17 mai 2018 Dernière intervention - 11 mai 2018 à 21:42
inutile d'aller aux prud'hommes vous auriez du écrire remis en main propre le .... et signé le ....
Commenter la réponse de tania57
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une