Bornage du terrain

Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 11 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2018
- - Dernière réponse : bern29
Messages postés
4217
Date d'inscription
mercredi 21 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
- 12 mai 2018 à 09:37
Bonjour,

Nous recevons ce matin 11 mai 2018 une lettre recommandée de nos voisins concernant le bornage de notre terrain.

En effet, nous sommes propriétaire d'un terrain sur lequel nous avons fait construire notre maison en 2016.
Ce terrain est issus d'une division suite au décès de l'ancienne propriétaire.
Nos voisins ont achetés le logement existant sur le terrain initial, qui a fait l'objet d'une division parcellaire afin de nous vendre l'autre partie du terrain nu.
A l'époque, la division s'est faite correctement par un géomètre expert qui a placé des bornes à l'arrière de notre terrain pour délimiter les deux parcelles.

Pour en revenir au fait, la lettre AR que nous avons reçue ce matin , nous accuse d'avoir déplacer ces bornes, et site l'article de loi 322-1 modifié par la loi n°2002-1138 du 9 septembre 2002 du code pénal.

Or, nous n'avons absolument pas touché à ces bornes, ni nous, ni les ouvriers qui sont intervenus sur notre terrain pour une pose de clôture en ossature bois pour laquelle nous avons obtenu une autorisation de la mairie.
Ils nous confirment même que ces bornes n'étaient pas présentent lors de l'installation des clôtures!

J'ai donc fait mes propres recherches et je vous confirme que je possède de nombreuses photos sur les deux dernières années prouvant l'existence de ces bornes avant que le voisin ne pose lui-meme son grillage; puis d'autres photos qui montrent elles, que ces mêmes bornes ont disparues une fois que le grillage du voisin est installé.

Comme par hasard, depuis que nous avons posé nos clôtures , ces bornes sont réapparues entre notre clôture et celle du voisin et il nous accuse dons d'avoir déplacées ces fameuses bornes alors que cela fait deux ans qu'il les avaient retirées !!!

QUE FAIRE? comment prouver sa malhonnêteté? Nous sommes en train de vendre notre maison (signature prochaine du compromis de vente) et nous ne voulons pas entamer de procédure qui pourrait nous mettre en litige avec ces fameux voisins avant de partir?
Devrions-nous tout de même le faire? Aurions nous du signaler l'absence de ces bornes lorsque le voisin a fait sa clôture sans nous demander d'autorisation ? Sommes-nous en droit de réclamer quoi que se soit? devons-nous faire intervenir un huissier?

Il faut savoir que ces voisins nous "harcèlent" depuis deux ans et cherchent à nous nuire mais n'avons pas encore réagi.C'est en partie à cause de cela que nous avons cherché à déménager, et vivant actuellement une grossesse compliquée je ne veux pas que cela agisse sur ma santé ou celle de mon bébé.

Je vous remercie infiniment pour votre aide.
Bien cordialement.
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5002
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2019
1546
1
Merci
Bonjour Josh
Il s'agit bien de l'art 322- 1 du code pénal relatif à la destruction d'immeuble et notamment au déplacement ou suppression de bornes.Mais l'article n'est pas très explicite. il faut consulter la jurisprudence pour le détail.
Bonjour Marine
Vous le laissez faire .s'il vous assigne , vous prenez un avocat . Vous vous défendez et s'il n'arrive pas à démontrer ce qu'il prétend, ensuite vous le poursuivrez pour diffamation. Votre avocat a l'habitude de ces actions reconventionnelles pour diffamation.
Toutefois, vous devrez mettre au courant tout acquéreur d'une procédure à moins que votre voisin ne fasse marche arrière.Vous ne répondez pas à son courrier.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 23886 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

marine3007
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 11 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2018
-
Je vous remercie infiniment pour cette réponse et cette explication; cela me rassure et me réconforte dans mon choix final.

Pour l'instant je ne répondrai pas à cette ultime attaque et si il poursuit sa démarche, je ferai en effet appel à notre avocat.

Encore merci pour ce précieux conseil.
Bonne continuation.
bern29
Messages postés
4217
Date d'inscription
mercredi 21 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2019
1103 -
Bonjour,

par ailleurs, il suffit de faire passer un GE pour une repose de bornes. Le plan de bornage indique les mesures précises de l'emplacement des bornes. Si vous n'avez pas ce plan,le GE le retrouvera au fichier AURIGE accessible à tous les GE.
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
309
Date d'inscription
jeudi 28 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2019
19
0
Merci
bonjour
les photos vous pouvez les datées ?
bon courage
cordialement
stcorneille
marine3007
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 11 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2018
-
Oui, elles sont toutes datées dans mon ordinateur et sur mon portable.
Merci
Commenter la réponse de stcorneille
Messages postés
20566
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2019
3455
0
Merci
Bonjour

la lettre AR que nous avons reçue ce matin , nous accuse d'avoir déplacer ces bornes, et site l'article de loi 322-1 modifié par la loi n°2002-1138 du 9 septembre 2002 du code pénal
.
En fait il s'agit de l'article 332-1 du Code pénal modifié par l'article 24 de la loi n°2002-1138 du 9 septembre 2002 d'orientation et de programmation pour la justice.

Or, ce que je ne comprends pas c'est que l'article 24 de la loi de 2002 est situé dans la section 7 relative aux centres éducatifs fermés, centre qui sont sauf erreur de ma part destinés aux mineurs. Est-ce qu'il y a confusion des genres ou mauvaise interprétation de ma part ??


marine3007
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 11 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2018
-
Je pense que c'est un erreur de leur part, en effet je vous confirme qu'ils citent bien l'article que j'ai retransmis dans mon explication.

Je sais que ma voisine est "nounou agréé" c'est peut-être pour cela qu'elle cite cet article
Commenter la réponse de Josh Randall
Dossier à la une