Payer un acompte au compromis sans aucun fond ?! [Résolu]

BettyBrou - 19 avril 2018 à 20:25 - Dernière réponse :  BettyBrou
- 20 avril 2018 à 10:06
Bonjour,

Mon compagnon et moi après une 20ène de visite venons de trouver LA maison de nos rêves.
Seulement, c'est notre premier achat et nous ne connaissons pas encore bien les démarches d'achat...

A savoir :

- Nous n'avons pas d'apport du tout
- Nous passons par un courtier qui nous a dit que le prix de la maison entre dans nos possibilités d'emprunt.

La question que je me pose aujourd'hui à seulement quelques jours de la signature du compromis c'est :
- Comment faire lorsque l'on a aucun fond, et pas encore l'argent du pret, pour payer l'acompte (entre 5 et 10%) lors du compromis de vente ?!
- Il est impossible de passer cette étape sans un minimum de fond ?
- Est-il possible d'attendre l'acceptation du prêt pour verser l'acompte ?

Merci par avance ... Nous sommes en panique haha
Betty
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
dna.factory 16376 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 25 mai 2018 Dernière intervention - 20 avril 2018 à 10:03
1
Merci
un prêt à 110% coute 120% avec les intérêts....
Ca veut dire que si vous devez revendre la maison (et donc repayer frais de notaire et d'agence) dans un an pour quelque raison que ce soit... Vous risquez de perdre 20000 à 30000 euros au minimum.

Il est impossible de passer cette étape sans un minimum de fond ?
- Est-il possible d'attendre l'acceptation du prêt pour verser l'acompte ?

Non, il faut fournir cette somme dans les 10 jours du compromis sous peine d'annulation.
Et il est impossible d'obtenir le prêt dans les 10 jours du compromis (c'est fait exprès)

La solution ici consiste à utiliser un autre prêt type prêt à la conso, avec tous les risques que ça comporte... en particulier si votre pret immo est refusé.

A noter aussi que par expérience, il est fortement recommandé d'avoir au moins 5 000 euros d'économie restante une fois l'achat effectué. Pour gérer toutes les surprises de la première année, et ne pas justement être obligé de revendre à perdre au bout de deux ans...

A noter le piège principal des primo-accédant.
Le loyer que vous payez aujourd'hui et sur lequel tout le monde base ses calculs est un loyer charge comprise.
Le remboursement de votre achat sera avant charges. Et on peut facilement monter à 100 euros de charges mensuelles.
donc votre mensualité de remboursement ne doit jamais être équivalente (ou supérieure) à votre loyer.
Sauf si évidemment vous êtes capable d'épargner 200 euros par mois.
Mais si c'était le cas, vous auriez un apport et on n'en serait pas là.

Je confirme l'idée générale...
Vous n'auriez jamais du commencer les visites avant avoir d'apport. Maintenant vous allez passer à coté de la maison de vos rêves (que vous n'auriez jamais vu autrement).

Merci dna.factory 1

a aidé 14944 internautes ce mois-ci

Merci pour cette réponse.
C'est bon, nous avons résolu notre problème ;)
Bonne journée !
Commenter la réponse de dna.factory
0
Merci
Bonjour,

Apport : 0 ?

Le bien immobilier plus les frais de notaire plus les frais du courtier, le tout à financer.
Je vous souhaite bon courage pour la suite.
Si aujourd'hui en tant que locataire votre apport s'élève à ZÉRO, donc aucune économie, je pense que vous aurez du mal en tant que propriétaire compte des charges supplémentaires que vous allez avoir et vos besoins pour l'installation dans le pavillon.

A votre place j'attendrai un peu, je constitue au moins l'apport des frais de notaire, ensuite je recherche.

Autrement, bonne chance dans votre achat.
Bonjour,

Merci pour cette réponse (mais qui ne correspond pas à ma question).

Nous avons un prêt à 110% validé par la banque et nous nous portons bien merci. Mais nous n'avons pas d'économies.
Commenter la réponse de lui
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une