Viager demandé résolutoire

Taf8350014 3 Messages postés lundi 16 avril 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 16 avril 2018 à 12:27 - Dernière réponse : Ulpien1 2099 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 24 septembre 2018 Dernière intervention
- 16 avril 2018 à 14:19
Bonjour*

Pourriez vous me traduire la réponse du tribunal merci
Reçoit l’intervention volontaire, de Mr et me x en qualite d’ayants droits
Déclare acquise la clause résolutoire de la vente conclue le 26 juin 1989devant Me notaire etc
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Ulpien1 2099 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 24 septembre 2018 Dernière intervention - 16 avril 2018 à 14:19
1
Merci
Bonjour
On ne comprend rien à ce que vous racontez,du fait que vous n'utilisez pas les guillemets pour distinguer ce qui est de vous et ce qui est extrait du Jugement.
Comme vous ne précisez pas à quel titre vous intervenez (partie dans cette affaire) on pourrait présumer que la question sous-entendue est en relation avec un devoir...........

Merci Ulpien1 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13430 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Ulpien1
condorcet 27363 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - Modifié par condorcet le 16/04/2018 à 13:11
0
Merci
Pourriez vous me traduire la réponse du tribunal
Déclare acquise la clause résolutoire de la vente conclue le 26 juin 1989
Le vente est annulée.
Les ventes en viager contiennent une clause selon laquelle lorsque la rente n'est pas versée normalement comme prévu au contrat, après mise en demeure de les verser dans les 2 mois (par ex.) la vente peut être résolue (annulée) par une décision du tribunal.
Cette décision de justice a pour conséquence de permettre au vendeur de récupérer la propriété du bien qu'il avait vendu en viager.
Taf8350014 3 Messages postés lundi 16 avril 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 16 avril 2018 à 13:37
Il doit être souligné qu’en cas de résolution du contrat par l’effet d’une clause résolutoire de plein droit, le juge ne prononce pas la résolution, il en constate l’acquisition. Et il a été jugé que le fait que, dans son assignation, le demandeur ait sollicité du tribunal le prononcé de la résolution et non de la constater impliquait l’absence de tout recours à la clause résolutoire de plein droit. Réciproquement, une demande tendant à la constatation de l’acquisition de la clause résolutoire ne permet pas au juge de prononcer la résolution judiciaire du contrat
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Reçoit l’intervention volontaire, de Mr et Me x en qualité d’ayants droits
Déclare acquise la clause résolutoire de la vente conclue le 26 juin 1989 devant Me notaire etc du contrat par l’effet d’une clause résolutoire de plein droit, le juge ne prononce pas la résolution, il en constate l’acquisition. Et il a été jugé que le fait que, dans son assignation, le demandeur ait sollicité du tribunal le prononcé de la résolution et non de la constater impliquait l’absence de tout recours à la clause résolutoire de plein droit. Réciproquement, une demande tendant à la constatation de l’acquisition de la clause résolutoire ne permet pas au juge de prononcer la résolution judiciaire du contrat
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Reçoit l’intervention volontaire, de Mr et me X en qualité d’ayants droits
Déclare acquise la clause résolutoire de la vente conclue le 26 juin 1989 devant Me *** notaire etc
Taf8350014 3 Messages postés lundi 16 avril 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 16 avril 2018 à 13:44
Re voilà la réponse complète du tribunal
Commenter la réponse de condorcet

Dossier à la une