Lunettes cassées par un tiers

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 17 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2018
-
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 17 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2018
-
Bonjour,
Il y a quelques jours, ma paire de lunettes a été cassée par le fils de mon employeur et ce, à leur domicile où je suis baby sitter. Après avoir transmi les devis à son assureur, mon employeur m'apprend que son assurance ne pourra rien prendre en charge et qu'à cet effet, il trouve raisonnable que je participe au remplacement (aux frais) de ma paire de lunettes sous pretexte que celle-ci était deja vieille.
Est-ce normal?
Et n'est-ce pas la RC habitation ou RC de son fils qu'il devrait faire jouer?
Je suis étudiante et mes revenus sont très faibles. Et je n'avais pas prévu de remplacer ma paire de lunette maintenant?
Je ne suis même pas en mesure de verser 1€ pour la remplacer.
Que dois-je faire?
Pendant ce temps, je suis sans lunettes, livrée à des conditions de vue très difficiles et en periode de révision.
Sans lunettes, je ne vois pas bien.
Merci

2 réponses

Messages postés
13661
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 octobre 2020
3 776
Bonjour,

Que son assurance ne veuille rien prendre en charge, ce n'est pas votre problème !
Si c'est son fils qui vous a cassé vos lunettes, c'est à lui de vous les rembourser...
Son problème d'assurance qui ne le couvre pas ne vous concerne pas !

Qu'un assureur applique un coefficient de vétusté, c'est chose courante. Si vos lunettes avaient quelques années, elles n'étaient plus neuves et avaient donc perdu de la valeur... Donc oui, il peut être admis que vous ne soyez pas intégralement remboursée et que vous ayez une petite participation financière à consentir lors du rachat des neuves.
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 17 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 avril 2018

Je vous remercie pour votre réponse GT. 55.
Bien à vous!
Dossier à la une