Séparation union libre sans enfants

Renaud811 - 10 mars 2018 à 11:45 - Dernière réponse : Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention
- 15 avril 2018 à 20:31
Bonjour
Vivant en union libre nous avons contracté un prêt immo . Au départ tout ce passe bien mais très vite mon ami n'a plus rien mis sur le compte joint , je paye pratiquement toute les charges du foyer hormis la nourriture ... Pouvez vous me dire si la séparation ce fera au prorata des investissements de chacun merci d'avance pour une réponse..
Afficher la suite 

Votre réponse

19 réponses

Ulpien1 966 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 12:41
0
Merci
Bonjour
L'union libre, ou concubinage, n'est qu'une réunion d'étrangers,une sorte de sui généris" dans laquelle toute acquisition immobilière doit faire l'objet de contrats bien étudiés, quand bien même un semblant d' "affectio sociétatis" présiderait au début de cet union .
Quelles sont vos conditions de financement?
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 13:10
Bonjour
Je met l'argent de mon compte personnel sur Celui du compte joint j'ai regardé depuis le début j'ai déjà mis 93000 € et mon ami a versé 2680€ et je paye l'assurance habitation les impôts ...
Commenter la réponse de Ulpien1
Ulpien1 966 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 14:03
0
Merci
Bonjour
Il se moque de vous!
Comment est prévu sur le contrat le remboursement de l'emprunt.?
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 16:00
Bonjour
La banque prélevé tout les mois la somme du crédit sur le compte joint
Êtes-vous propriétaire du logement ? Dans quelle proportion ? 50-50 par exemple ?
Et concernant l'emprunt, êtes-vous coemprunteur ? Dans quelle proportion ?
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 16:23
Bonjour
Oui effectivement nous sommes propriétaires à 50/50 avec mon ami et concernant l'emprunt je suis l'emprunteur...
Commenter la réponse de Ulpien1
0
Merci
Votre ami n'est pas coemprunteur ?
Il a donc déjà financé sa part en versant l'apport par exemple ?
Commenter la réponse de Eve
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 16:33
0
Merci
Si mon ami est coemprinteur à hauteur de 50/50 avec moi ....a versé très peu d'argent sur le compte joint...
Commenter la réponse de Renaud811
0
Merci
Votre ami a l'obligation d'honorer sa part du crédit.

Cependant, concernant les dettes de votre ménage, il n'a aucun devoir de participation, de secours, d'assistance car vous êtes concubins.

Essayez de demander aimablement à votre ami le remboursement des échéances crédit que vous avez payé pour lui. Si refus, il faudra monter en puissance : recommandé puis assignation au tribunal.

Ne demandez pas de l'aide à votre banque car en votre qualité de coemprunteur, vous êtes avec votre ami solidairement responsables du paiement de l'intégralité de l'emprunt.
Commenter la réponse de Eve
0
Merci
Concernant la séparation, chaque concubin part avec ses affaires.
Concernant votre bien commun, personne ne peut obliger l'autre à quitter le logement.

Soit vous continuez tous les 2 à y vivre
Soit un quitte le logement et celui qui y vit verse à l'autre un loyer
Soit vous quittez tous les 2 le logement et le
Laissez vide
Ou le louez
Ou le vendez

Soit un rachète à l'autre sa part et devient l'unique propriétaire.

Prenez conseil auprès d'un notaire
Commenter la réponse de Eve
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 17:06
0
Merci
Alors si je comprends bien .. moi je compte gardé la maison et sortir de l'indivision avec mon amie , tout cela ce fera au prorata des investissements de chacun ?
Sachant que mon amie ne payé que la nourriture et quelques factures"très peu" je ne devrais que y payer ce qu'elles à investi et une plus-value ??
lucini 4795 Messages postés samedi 27 novembre 2010Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 19:11
D'après vos indications les droits figurant dans l'acte de propriété du bien indivis est 50-50.
Cependant le financement du bien ( apport initial et remboursement de l’emprunt souscrit en commun n'est pas conforme au prorata des parts à égalité.

Pour déterminer le montant de la soulte à payer à votre Ex pour racheter ses 50% de droits dans cette indivision il est indispensable d'établir des comptes indivision retraçant les flux financiers de chacun.
C'est le seul moyen de justifier de votre créance.
le notaire ne fera pas les comptes à votre place , il vérifiera le bien fondé de votre justification.

il faudra également déterminer la valeur actuelle en 2018 du bien immobilier.

Votre Ex devra donner son accord sur la valeur du bien et sur les comptes indivision.
En cas désaccord seul le TGI tranchera le litige. Ce n'est pas le moment de se facher

Comme vous occupez seul le bien indivis votre Ex pourra réclamer une indemnité d'occupation depuis on départ.

Le rachat des droits indivis n'est pas gratuit acte notarié obligatoire entraine des frais non négligeable.
rester en indivision n'est pas une solution conseillée.
La sortie de l'indivision va être compliquée

Un notaire devrait vous conseiller dans votre démarche.

Cordialement
Commenter la réponse de Renaud811
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 18:28
0
Merci
Mais mon amie à quitté la maison et a pris un appartement mais elle ne veut pas allé voir le notaire ? Mais ce qu'elle aimerait c'est d'avoir la moitié de la maison ! Même si elle sait qu'elle a très peu participer ?
Commenter la réponse de Renaud811
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 19:48
0
Merci
Je vous remercie de m'avoir éclairé sur mon problème .. vue ma situation je suis déjà divorce d'une première union , et je commence à désespéré un peu a vouloir faire confiance et y laisser des plumes , j'ai l'impression d'être qu'une carte bancaire.... je vous remercie encore cordialement Renaud
lucini 4795 Messages postés samedi 27 novembre 2010Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 11 mars 2018 à 09:18
A ce stade rien n'est perdu, l'établissement des comptes d'indivision est une étape indispensable.
Vous devez justifier à l'euro près votre investissement financier depuis l'acquisition pour déterminer le montant de votre créance à l'égard de l'indivision
Il existe une jurisprudence correspondant à votre situation des milliers de cas semblables.
Commenter la réponse de Renaud811
0
Merci
La moitié de la maison appartient déjà à votre amie. Le fait qu'elle a très peu participé aux frais de votre ménage ( frais d'électricité, eau,...) ne rentrent pas en compte.

Vous dites qu'elle veut garder sa part de propriétaire de la maison et vous, vous voulez garder pour vous tout seul la maison. Êtes vous en capacité de lui racheter sa part ? Votre banque est-elle OK pour desolidariser les coemorunteurs ?

Voyez tout seul un notaire pour avoir un avis éclairé.
Commenter la réponse de Eve
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 10 mars 2018 à 19:56
0
Merci
Non pas du tout elle ne veut pas gardé la maison ce qu'elle espère c'est de récupéré une forte somme d'argent ... Alors qu'elle n'a pratiquement pas participé au dépenses du foyer...
Commenter la réponse de Renaud811
Renaud811 10 Messages postés samedi 10 mars 2018Date d'inscription 16 avril 2018 Dernière intervention - 15 avril 2018 à 20:31
0
Merci
Re bonjour
Suite a notre conversation pouvez me dire comment le notaire peut juger la somme investi de mon amie sur l'alimentation de c'est 10 année en sachant que l'on a un enfant chacun et qu'il mange a la cantine le midi et que moi même mon repas de midi été pris au restaurant payé par mon employeur .... J'ai u rendez vous avec lui et estime que sa équivaut a notre crédit de maison que je paye ceul a auteur de 800€par mois ? Quand pensez vous. En sachant que les courses on les fessait ensemble et a mais yeux la note me semble exagéré
Cordialement Renaud
Commenter la réponse de Renaud811
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une