Situation catastrophique !!!

phryne91 3 Messages postés jeudi 11 septembre 2014Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 22:30 - Dernière réponse : caroledu92 9690 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 25 avril 2018 Dernière intervention
- 14 janv. 2018 à 10:25
Bonjour,
Je suis dans une situation très , très compliquée et je ne sais pas ce qui va me tomber dessus : faute grave ou lourde ?
Je dois à mon entreprise environ 8000 euros provenant d'une carte professionnelle mise à ma disposition à l'entrée dans la société il y a 7 mois.
Tous les mois, l'entreprise me remboursait et je devais créditer cette carte...mai je ne l'ai pas fait et me suis laissée déborder.
Conclusion : blocage de la carte il y a 2 mois.
Je suis tombée dans une situation financière très compliquée car je n'ai pas droit au découvert et pas de carte bleue "normale" suite à un surendettement effacé depuis 3 ans mais je reste fichée ( oui, je sais, je cumule !).
Je me suis retrouvée certains jours avec 2 euros en poche et dans l'impossibilité de demander de l'aide à des proches car j'étais constamment en déplacement pour le travail.
Je comptais commencer à rembourser l'entreprise dès Janvier...Mais je n'en n'aurai pas la possibilité.
Entre temps, dans une situation désespérée, j'ai échangé de l'essence ( avec ma carte essence) contre des espèces dans quelques stations services.
Je n'ai pas échangé de grosses sommes...Mais un gérant d'une station service m'a dénoncé et ce qui devait arriver...
Ma DRH m'a appelé...J'ai reconnu les faits tout en lui disant que je savais que ça apparaîtrait mais que je pensais qu'ils allaient se rembourser sur mon salaire...Bref, n'importe quoi !!!
La DRH m'a proposé une rupture conventionnelle ( soit disant pour ne pas me mettre la tête sous l'eau).
Pendant l'entretien préalable, elle m'a annoncé qu'ils allaient reprendre leur argent sur mon solde de tout compte : prime, congés payés, etc...En résumé, je n'aurai que mon salaire fin Janvier et après ...Zero jusqu'aux indemnités de Pôle Emploi ( que j'aurai perçu après plusieurs jours de carence).
Elle m'a demandé d'accepter car c'était la solution la plus raisonnable.
Je lui ai demandé un peu de temps pour réfléchir car j'étais sous le choc : je vais avoir 55 ans, j'ai une fille de 20 ans étudiante, je perdais mon emploi dans environ 3 semaines, ma voiture de fonction , un salaire et surtout...Je suis à la rue car j'avais déménagé et je logeais dans des AIRBNB pour le travail la semaine et chez ma mère le week-end.
J'ai quitté le bureau de la DRH et téléphoné à 2 syndicalistes de l'entreprise qui n'y connaissaient pas grand chose mais m'on dit d'accepter.
J'y suis retourné pour lui dire que j'acceptais de signer la rupture conventionnelle...Et là, elle m'a annoncé qu'ils souhaitaient récupérer leur argent et qu'ils allaient entamer une procédure donc ils revenaient sur leur proposition.
Ce soir, je ne sais pas quoi faire car je ne peux plus continuer à travailler la semaine prochaine, pour plusieurs raisons :
- ma carte essence est bloquée (à juste titre) et ils ont bloqué mes remboursements de frais ( plus de 600 euros que j'ai avancé depuis fin décembre, sur mon salaire ).
- je n'ai aucune directive mis à part attendre la lettre recommandée.

Merci pour vos conseils...Et même si j'ai tendu le bâton pour me faire battre, pas de morale svp, ce n'est pas le moment.
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
dany311 15876 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 14 avril 2018 Dernière intervention - 13 janv. 2018 à 00:12
+1
Utile
2
Bonsoir

.Bref, n'importe quoi !!! , ben .....voilà .............vous le reconnaissez vous même !!!
donc maintenant c'est à vous de prendre rapidement une décision pour vous évitez des "" rester coincé"" par le contrat de travail qui vous lie avec votre employeur
tant que vous serez en contrat avec votre employeur vous ne pourrez pas aller chercher du travail ailleurs et vous n'aurez pas l'attestation pour vous inscrire à pôle emploi ( et ça peut durer quelques mois si votre employeur n'est pas très "" gentil "" )
essayez de reprendre contact avec votre employeur et tenter un arrangement
sinon après il ne vous reste plus que la démission
et pensez bien que si votre employeur va engager une procédure pour récupérer les 8000 euros , à un moment X la facture vous sera présentée

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Bonsoir
Merci pour votre réponse mais je pense que vous n'avez pas bien compris.
Actuellement la décision ne m'appartient pas étant donné que j'ai eu un entretien avec ma DRH il y a 2 jours et qu'à l'issue de cet entretien elle est revenue sur sa décision de me proposer une rupture conventionnelle.
Visiblement, elle n'a pas été rassurée malgré la saisie sur mon solde de tout compte et la reconnaissance de dette que j'étais prête à signer...Et je comprends bien leur doute au vu de ma situation : 55 ans, sans travail et sans domicile fixe.
Aujourd'hui, j'en suis à attendre leur courrier et la raison de mon message sur ce forum était de savoir si ma faute était considérée comme grave ou lourde.
Quand à la démission, c'est n'importe quoi !!! pourquoi pas me jeter sous un train, aussi ?
Je ne vois pas pour quelle raison je démissionnerai étant donné que la procédure de licenciement est certainement déclenchée vu qu'ils ne souhaitent plus "collaborer" avec moi...Et d'autre part , je me retrouverai sans emploi, sans domicile...Et sans ressources ?!!! Car à ma connaissance la nouvelle loi Macron sur les démissions n'est pas encore mise en place ...et quand bien même, je ne serai pas rassurée.
tania57 26752 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 25 avril 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 08:16
et si vous aviez une condamnation ce serait encore pire la vous toucheriez le fond mais bon sans vouloir donner de leçons vous l'avez cherché
l'entreprise vous propose de vous aider via la rupture conventionnelle et là encore vous chipotez alors que c'était la situation idéale
maintenant il ne reste plus que la plainte et là aussi vous devrez remboursé quitte à ce que l'on prenne sur votre assedic enfin si vous l'avez
Commenter la réponse de dany311
0
Utile
1
Bonjour,

"Je me suis retrouvée certains jours avec 2 euros en poche "

"Je dois à mon entreprise environ 8000 euros provenant d'une carte professionnelle"

"j'ai échangé de l'essence ( avec ma carte essence) contre des espèces"


Il y a quelque chose que vous oubliez de nous dire, non ? Comment pouvez vous vous retrouver avec 2 euros par jour avec de tels fraudes, en plus de votre salaire... ? Mais qu'avez vous fait de tout cet argent ? Soit vous avez acheté des choses avec (donc il faut revendre maintenant), soit vous avez un train de vie bien supérieur à vos moyens !

Grave erreur d'avoir "pris le temps de réfléchir" avant d'accepter la rupture conventionnelle. Vous n'avez pas pris le temps de réfléchir pour vos fraudes, il ne fallait pas réfléchir lorsqu'ils vous proposaient une solution (tombée du ciel en plus !)

Maintenant, malheureusement, il ne reste plus qu'à attendre voir à quelle sauce votre entreprise va vous manger...
tania57 26752 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 25 avril 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 09:20
bjr komar et le tout en 7 mois donc plus de 1000 par mois
Commenter la réponse de Komar
caroledu92 9690 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 25 avril 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 10:07
0
Utile
2
Bonjour

Aujourd'hui, j'en suis à attendre leur courrier ....
je n'ai aucune directive mis à part attendre la lettre recommandée.


Quel courrier attendez-vous ?
tania57 26752 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 25 avril 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 10:23
bjr carole Pendant l'entretien préalable sa lettre de licenciement
caroledu92 9690 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 25 avril 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 10:25
OK si procédure de licenciement en cours
j'avais peur d'un abandon de poste
Commenter la réponse de caroledu92
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une