Non delivrance d exeat pour non paiement ..

Signaler
-
Messages postés
20
Date d'inscription
lundi 27 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2019
-
Bonjour,

J explique le soucis vire fait car la réponse est assez urgente.

C est pour une amie scolarisé dans un lycée privé .

Tous ce passez bien jusqu'à aujourd'hui ou elle veut se dirige vers une autre filière dans un autre lycee.

Mais ce lycée privé lui réclame un paiement de 3000 euros en raison de sa scolarité dans ce lycée privé.

Normalement ces parents devait payer cette école mais ils ne l'ont pas fait .

Cette fille a quitter le domaine familiale pour des raison personnel et se retrouve avec une dette de 3000 euros qu'elle ne peut régler..

Comment faire ?

Elle est déboussolé et risque d être expulsé pour non paiement suite à un non paiement des parents qu'ils ne veulent rien entendre.

Développé moi vos solutions aux plus vîles

Cordialement un amis plein de bon sens.

4 réponses

Messages postés
20
Date d'inscription
lundi 27 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2019
9
bonjour, ton ami a besoin de l'exeat pour s'inscrire dans un autre lycée?
Messages postés
20
Date d'inscription
lundi 27 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2019
9
Re, ton ami est-elle majeure? La convention d'inscription a été signée avec les parents, il me semble que ce sont donc les parents les débiteurs.Il faudrait savoir si dans le réglement de l'école il est stipulé si oui ou non les sommes dues sont transférables sur l'élève en cas de majorité.Mais à mon avis, elle n'a rien signé donc ne doit rien.Pour l'exeat, il est vrai que les écoles poussent parfois le bouchon pour donner l'exeat:réglement de cantine en cours par exemple........
Je lui demande sa a 15h30 et je reviens très vite !
Messages postés
20
Date d'inscription
lundi 27 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2019
9
re-re bonjour, je viens d'avoir des infos:Le fait de ne pas payer les frais scolaires est il cause d’exclusion ?

Non, cela ne peut constituer un motif de refus d’inscription ou d’exclusion