On me suprime le chomage etant reconu travailleur handicapé

Résolu
boulbi1954 Messages postés 5 Date d'inscription samedi 9 février 2013 Statut Membre Dernière intervention 10 février 2013 - 9 févr. 2013 à 16:40
Kerguelen_ Messages postés 2 Date d'inscription lundi 6 octobre 2014 Statut Membre Dernière intervention 6 octobre 2014 - 6 oct. 2014 à 16:11
Bonjour, je suis reconu comme travailleur handicapé a la suite d'un accident vasculaire cérébrale, (je vous passe les differents probleme pour m'en sortir)et je viens de recevoir une lette de pôle emploi qui ne me verse plus rien a compté du mois de mars que dois-je faire ont ils le droit,j'ai 59ans et j'ai fait une demande pour prendre ma retraite et toujours pas de réponse,merci de votre réponse

J'ai une paralisie de tout le coté gauche ( joue,bras ,jambe )

8 réponses

rose2rose Messages postés 73 Date d'inscription mercredi 3 octobre 2012 Statut Membre Dernière intervention 23 septembre 2013 20
Modifié par rose2rose le 11/02/2013 à 11:10
Bonjour à tous,
Etre handicapé ne veut pas dire systématiquement ne pas pouvoir travailler.
J'ai bien compris votre situation boulbi.
Visiblement, vos droits par pôle emploi ont pris fin.
Pour qu'on ne veuille pas vous attribuer l'AAH c'est que vous percevez une rente supérieur ou égal à 652,60euros par mois.Si ce n'est pas le cas je vous conseille vivement de réexpliquer votre situation à la CAF afin d'avoir des explications.
De plus,demandez leur les dossiers à remplir concernant les points suivants:

Les compléments de l'AAH,
explications:

Les personnes handicapées à au moins 80% qui perçoivent l'AAH à taux plein OU en complément d'une pension de vieillesse, d'invalidité ou d'une rente d'accident du travail peuvent bénéficier en plus :
soit (sur demande) d'un complément de ressource si la personne a mois de 60 ans, a une incapacité de travail inférieure à 5%, n'a pas reçu de revenus professionnels depuis un an et n'a pas d'activité professionnelle, et enfin, dispose d'un logement indépendant. Le complément est de 179,31 euros.
soit (automatiquement) d'une majoration pour la vie autonome si la personne n'exerce pas d'activité professionnelle et dispose d'un logement indépendant (avec une aide au logement). Cette majoration est de 104,77 euros par mois.
Par cette même occasion, déposez une demande d'aide au logement, vous verrez bien si celà vous est accordé ou non.

J'espère que vos démarches vont aboutir et que ceci vous aura aidé.
19