Cumul subvention ANAH et éco prêt à taux zéro

Sonolo 1 Messages postés mercredi 8 novembre 2017Date d'inscription 8 novembre 2017 Dernière intervention - 8 nov. 2017 à 20:30 - Dernière réponse : 1totor2 1 Messages postés mercredi 14 mars 2018Date d'inscription 14 mars 2018 Dernière intervention
- 14 mars 2018 à 18:59
Bonsoir à tous,

Depuis le mois de juin, nous constituons avec mon conjoint un dossier auprès de l'ANAH pour bénéficier d'aides pour financer nos travaux.

Lorsque nous avons évoqué le projet avec notre banquier, il nous a dit que les prêts à taux zéro et les subventions de l'ANAH n'était pas cumulable. Que c'était l'un ou l'autre.

Lors de la visite de la technicienne pour évaluer le gain énergétique, la personne nous dit de ne pas dire que nous allons bénéficier d'aide auprès de l'ANAH, de faire arriver la subvention sur un autre compte, dans une autre banque, et que cet argent pourra nous aider à financer d'autres travaux dans notre logement...

Je me disais pourquoi pas? Si une personne représentant une structure officielle, me conseille de faire ça... Cela me permet d'éviter de refaire un prêt avec des intérêts, tout en effectuant les travaux dans ma maison...

Seulement je suis perdue : sur les documents de l'éco prêt on nous demande si une aide a été sollicitée auprès de l'ANAH et pour quel montant...

Aujourd'hui, on nous a appelé pour signer notre dossier au sein de l'ANAH.
J'ai posé la question de comment remplir ce document parce que ça me gêne de mentir... Elle me répond qu'il faut dire qu'une subvention a été demandé etc... Seulement un formulaire es déjà parti et il nous a été demandé d'en remplir un autre puisque ce n'était pas le bon...

Je n'ai pas envie d'être accusé de fraude alors qu'à la base ça m'a été conseillé par une personne de l'ANAH...

Merci pour vos conseils.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Misha-d'ok - 8 nov. 2017 à 22:09
0
Merci
Bonjour,

L’Anah prend en charge 35 % à 50 % du montant de vos travaux
pour les logements de plus de 15 ans. Cette aide est de 7 000 euros
maximum ou de 10 000 euros maximum en fonction de vos ressources.
Vous pouvez aussi bénéficier d’une prime d’État d’un montant pouvant
aller jusqu'à 1 600 ou 2 000 euros.
Une aide locale pour vos travaux de rénovation thermique peut
également vous être accordée par votre conseil régional, votre conseil
départemental, votre intercommunalité ou votre commune.
Vous pouvez cumuler ces aides avec le Crédit d’impôt transition
énergétique (CITE) et l’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ).


Source:https://www.anah.fr/fileadmin/anah/Mediatheque/Publications/Les_aides/Dossier_d_info_Habiter_Mieux.pdf
Commenter la réponse de Misha-d'ok
1totor2 1 Messages postés mercredi 14 mars 2018Date d'inscription 14 mars 2018 Dernière intervention - 14 mars 2018 à 18:59
0
Merci
Bonjour, Sonolo,
Je viens de lire votre question.
Je suis dans le même cas que vous.
Au final comment avez vous procédé ?
Avez vous vous eu un quelconque controle ?

Merci de votre réponse et de partagé votre expérience.
Cordialement
Commenter la réponse de 1totor2
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une