Erreur de 3ême prénom [Résolu]

Nata - 18 oct. 2017 à 16:43 - Dernière réponse :  Nata
- 20 oct. 2017 à 08:48
Bonjour,
En demandant un relevé parcellaire à la mairie j'ai constaté une erreur d'orthographe importante qui modifie mon 3ême prénom :Raphaille au lieu de Raphaëlle.Est ce important et comment le faire rectifier,la mairie m'a dit que c très dur de faire rectifier auprès du cadastre.
Merci.
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
condorcet 25458 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 18 oct. 2017 à 16:47
+1
Utile
3
Est ce important
Oui.

et comment le faire rectifier
Par un acte notarié obligatoirement publié auprès des services de la publicité foncière (ex-conservation des hypothèques) modifiant automatiquement les informations détenues par le Cadastre.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
bonjour, Merci pour la réponse claire nette et précise.
En fait si je dois passer par un notaire cela veut dire que je vais devoir payer pour une erreur de frappe faite par x.. il y a X.. années et refaire un acte notarié prouvant mon identité réelle?
condorcet 25458 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention > nata - 19 oct. 2017 à 15:16
cela veut dire que je vais devoir payer pour une erreur de frappe
C'est à prendre ou à laisser.
Soit vous ne changez et rien et lorsque vous voudrez vendre l'acte sera rejeté par les services de la publicité foncière pour "discordance dans les prénoms".

refaire un acte notarié prouvant mon identité réelle?
Un acte rectificatif sans plus .
Nata > condorcet 25458 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 20 oct. 2017 à 08:48
Ok merci.je comprends l'importance de cela et moriente vers un notaire.merci pour tout.j'ai découvert votre site et suis ravie des possibilités d'aide et de documents lettres type etc...pouvant aider le citoyen lambda. .cordialement. nata
Commenter la réponse de condorcet
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une