Propriétaire me demande de me déclarer en résidence secondaire

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 18 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2017
-
Messages postés
1240
Date d'inscription
mercredi 30 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2019
-
Bonjour,

Je souhaite à louer un appartement sur Paris. Seulement, mon propriétaire me demande de me déclarer en résidence secondaire pour cette location.
De ce que j'en ai compris, ce choix permet à mon propriétaire de bénéficier d'un avantage, mettre le loyer au prix qui l'arrange.
Pour ma part, ce choix ne me permet pas d'avoir d'aide au logement ou autre concernant le logement.
Cette deuxième condition n'est pas spécialement un problème pour moi sachant que je n'en aurait pas bénéficié en vue de mon salaire.

Néanmoins, je voulais savoir si ce statut lors de ma déclaration d'impôt pouvait me poser problème et me coûter finalement plus cher. Je ne connais pas encore grand chose là dessus étant un jeune salarié.

Merci d'avance pour votre aide,

Bonne journée.

6 réponses

Messages postés
20090
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2020
7 652
De ce que j'en ai compris, ce choix permet à mon propriétaire de bénéficier d'un avantage, mettre le loyer au prix qui l'arrange.
Et donc plus cher que ce que la loi oblige, évidemment.
Donc en gros, il vous demande de vous mettre dans l'illégalité pour pouvoir vous entuber.
Je vois pas trop l’intérêt pour vous.
Comme l'a sous entendu anemonedemer, dans ce genre de bidouilles, on s'arrange pour que les deux y trouvent un avantage.
En tant que locataire, votre seul intérêt serait une baisse du loyer. Baisse qui, pour que vous ayez un intérêt à accepter, devrait amener le loyer en dessous du maximum légal. (Sinon, vous n'acceptez pas les bidouilles, et vous payez le maximum).
Du coup, si il est en dessous du Maximum légal, plus besoin de bidouilles.

Alors, oui, la concession qu'il va faire si vous acceptez ces bidouilles, c'est qu'il va accepter de vous proposer le logement (à un prix bien trop cher), grand seigneur qu'il est.

Mon premier conseil serait d'aller voir ailleurs, rien de bon ne pourra sortir de cette situation...
Si vraiment vous voulez ce logement, dites au proprio que vous allez déclarer en résidence secondaire. Signez le bail, et déclarez en résidence principale. Vous pourrez même porter plainte contre lui pour obtenir une réduction du loyer.
Mais si vous entrez dans ce jeu, soyez sur qu'il va vous faire vivre un enfer. Donc, ça n'en vaut surement pas la peine.
Messages postés
27730
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2020
11 129
Bonjour,
Attention aussi aux différentes protections du locataire qui pourraient ne pas s'appliquer en cas de résidence secondaire. Il n'y a pas que le montant du loyer.

Et dans ce cas, que serait votre résidence principale ? Chez vos parents ? Alors ils payeront plus de taxe d'habitation ...

Bref cette demande permet d'avantager uniquement votre propriétaire et vous n'aurez que des inconvénients...

A vous de voir.
Messages postés
1240
Date d'inscription
mercredi 30 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2019
233
Bonjour
Je vous conseille de chercher un autre appartement.
Cordialement
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 18 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2017
1
En effet, je n'avais pas pensé au fait que je bénéficierais pas de protection du locataire...
Si je déclare, ce serait en effet mes parents qui verraient leur taxe d'habitation augmentée.

Je vous remercie de vos conseils, je vais laisser tomber ce choix qui ne serait que peu avantageux pour moi.

Il est regrettable que de plus en plus de propriétaires se tournent vers ce choix.

Bonne journée à vous.
Bonjour,

Vous avez un autre domicile ?
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 18 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2017
1
Seulement celui de mes parents. Je ne suis actuellement propriétaire d'aucun bien immobilier.
Dossier à la une