Inondation sous sol : vice caché ?

Signaler
-
Messages postés
15829
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 avril 2021
-
Bonjour,

Nous venons d'acquérir une maison début juin. Celle ci date des années 70 et le garage se trouve en descente, que ce soit par l'entrée "principale" ou par la porte de service (5 marches à descendre pour accéder à cette fameuse porte)
Lors de nos différentes visites nous n'avons rien vu de particulier dans le garage. En même temps c'était à chaque fois par temps sec. Étant donné que le garage se trouve dans une descente des deux côtés nous avons demandé s'ils avaient eu des cas d'inondation dans le garage, réponse des anciens propriétaires : Ah non non non jamais.
Sauf que depuis juin, nous avons eu deux bon déluge avec une bonne inondation. Nous nous sommes retrouvé avec quasi 5 cm d'eau dans tout le garage (qui fait une 30m2 environs) et à chaque grosse pluie nous avons une flaque devant la porte de service.
Nous avons constaté un jour entre la porte de service et la dernière marche. Ce jour laisse passer l'eau et comme le terrain est en légère pente, toute l'eau descend dans ses escaliers. Comme l'évacuation n'est pas assez grande, elle ne peut faire son travail correctement et l'eau stagne sur la dernière marche avant d'être évacué. De ce fait, en attendant d'être évacuée, l'eau entre directement dans le garage.

Avons nous une possibilité de recours pour ce problème ?
Je ne pense pas qu'on peut réellement parler d'un vice caché mais étant donné qu'on a demandé plusieurs fois aux anciens propriétaires s'ils n'avaient jamais eu de soucis d'inondation et qu'ils nous ont clairement menti, je me demande si nous pouvions faire quelque chose. Surtout que ce n'est pas le seul problème que nous avons découvert dans la maison.

J'espère avoir été assez clair.

En vous remerciant par avance pour vos réponses.

7 réponses


Bonjour,
Comment prouvez-vous qu'ils ont menti ? ça ne leur est peut-être effectivement jamais arrivé.
Messages postés
15829
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 avril 2021
8 227
Bonjour
un volet qui nous a lâché sous l'étonnement de l'ancienne propriétaire, le ballon d'eau chaude qui fuit énormément (1/2l par jour minimum) et pour une finir, un interrupteur qui n'était pas loin de prendre feu si nous l'avions pas démonté par pur hasard. 
Mais nous dirons que ce sont les aléas de l'ancien.

Vous ne pouvez rien réclamer à vos vendeurs ( comme vous dites les aléas de l'ancien )
Le ballon qui fuit ( 1 à 2 l. par jour)c'est normal
Bonjour, Il est possible que l'évacuation (il doit y avoir une grille) soit en partie bouchée.


Les vendeurs auraient dû la déboucher, c'est vrai.

Contactez les vendeurs pour leur demander des explications, et s'ils se montrent récalcitrant, vous leur dites qu'il y a eu tromperie, et que vous allez demander une révision du prix à la baisse, car ils vous ont menti.

ça devrait les faire réfléchir.
Bonjour,

Effectivement l'évacuation située à l'arrière était bouchée la première fois.
Quand on a évoqué le sujet elle nous a bien dit qu'il fallait penser à le déboucher de temps en temps.

Or, lors de la deuxième inondation, l'évacuation n'était pas bouchée.

Sachant que la vente à eu lieu fin mai et que nous sommes en août, pouvons nous réclamer une révision du prix à la baisse ?
Sachant qu'à ce jour, nous avons régler le problème en installant un petit caniveau.
MimiMouette, ce serait quand même une sacrée coïncidence qu'en 40 ans ils n'aient jamais eu aucune inondation et qu'au moment où nous emménageons, nous en avons 1 au bout de 2 semaines puis une suivante même pas un mois après ...
Surtout que nous habitons une région où la pluie n'est pas rare
Il n'est pas rare d'entendre aux informations que les gens d'un coin touché par des intempéries n'avaient jamais vu ça depuis des dizaines d'années, que le bitumage à outrance a des conséquences nouvelles, etc
Alors je n'appelle pas ça des coïncidences, ce sont les conséquences de nos actions, mais oui c'est indéniable : il n'est pas impossible que vos vendeurs n'aient pas connu problème similaire. Il est donc prématuré d'affirmer qu'ils ont menti tant que vous n'en avez pas la preuve. Interrogez le voisinage (ce que vous auriez pu faire avant d'acheter... Et qui aura plutôt tendance à prouver que vous ne pourrez pas utiliser le terme "caché" si les voisins sont au courant de tels désordres... D'autant que vous n'avancez aucun écrit des vendeurs...)
> Utilisateur anonyme
Je reste quand même sceptique étant donné que dans la ville il y a déjà eu plusieurs cas d'inondation dû aux fortes pluies. Mais n'ayant aucunes preuves, il est impossible de savoir si c'est un coup de malchance ou s'ils nous ont menti.
Messages postés
5887
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2021
2 997
bonjour
l'on vous a surement menti d’après ce que vous décrivez .Ceci dit si vous avez réglé le probleme en créant un caniveau il me semble difficile de réclamer quoi que ce soit aux vendeurs puisqu'au final vous n'avez subi aucun préjudice important .
Heureusement non, nous n'avions rien stocké dans le garage.
Mais j'ai du mal à croire à leur bonne foi étant donné toutes les petites surprises que nous trouvons dans la maison : un volet qui nous a lâché sous l'étonnement de l'ancienne propriétaire, le ballon d'eau chaude qui fuit énormément (1/2l par jour minimum) et pour une finir, un interrupteur qui n'était pas loin de prendre feu si nous l'avions pas démonté par pur hasard.
Mais nous dirons que ce sont les aléas de l'ancien.
Quoi qu'il en soit, ils vont certainement revenir vers nous pour la taxe des ordures ménagères. Celle ci est à payée au semestre (allant de juin à novembre). De ce fait, nous ne paierons pas avant le mois de décembre, la charge incombe aux anciens propriétaires. S'ils viennent nous réclamer de l'argent, nous leur présenterons les factures des différents travaux que nous avons effectué pour régler les problèmes qu'ils nous ont laissé.