VMC salon de coiffure

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 29 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juillet 2017
-
 marc -
Bonjour,

J'ai vendu mon salon de coiffure au bout de 14 années d'activité à ma salariée. Aucun soucis avec mon bailleur.
Mais voilà,A ce jour,le bailleur ne souhaite plus que la VMC soit dans le grenier avec extraction par le toit,installée avec son accord verbal depuis 2003,car aucun dispositif d'aération était fait.
La loi nous obligeant cette installation ,nous avons fait les travaux, toujours avec
l, accord verbal du bailleur.Il faut savoir que les tuyaux et moteur n'ont pas peu être mis dans le plafond,car la hauteur nécessaire n'y était pas, d'ou cet accord avec le grenier au dessus du salon,qui de ses dires appartenait au salon.
La conformité de l'installation a été validé par la SOCOTEC,vérifier en janvier 2016,comme il est d'usage de vérifier le bon fonctionnement du matériel.

Il y a deux ans ,ce bailleur est revenu habité l'appartement à coté du salon,et là, à la cession de mon fond Août 2017,,souhaite tout simplement,réhabilité le grenier en pièce à vivre pour lui.Sur le fond ,cela m'importe peu,mais quelle solution pour la VMC du salon.Nous sommes un lieu classé par les Monuments de France,nous n'avons pas de trottoir,seule excite la porte et une bouche d'aération pour l'air.

Que dois je faire à ce jour ?

Merci pour votre réponse.

Cordialement,

1 réponse

bonjour, Il faut savoir si ce grenier fait partie du salon, autrement dit si vous en payez les impôts.

Avez-vous accès à ce grenier ou a-t-il fallu qu'on vous ouvre pour placer la VMC ? Si on vous a ouvert, ça vaut autorisation.
Vous pouvez demander conseil à votre notaire (c'est gratuit normalement).

Autre chose, il existe des "VMC extra plates" qui ne tiennent que très peu de place et vous pourriez mettre la sortie dans l'aération que vous possédez. Cherchez sur google : VMC extraplate.